Art et Déco / Arty Cooking

De l'art et des légumes

Cuisinella_Kitchenlife - De l’art et des légumes Des artistes qui s’amusent dans leur cuisine, cela ne date pas d’hier. Car les produits alimentaires les plus variés sont depuis toujours considérés comme une source d’inspiration éminemment esthétique. Illustration ? Giuseppe Arcimboldo. Ce génial peintre milanais de la Renaissance a été l’un des premiers à voir le potentiel des fruits et des légumes qu’il avait à sa disposition dans sa cuisine lorsqu’il rentrait du marché. Il en est ressorti avec des portraits célébrissimes tout en végétaux, où une poire mûre devient un gros nez, des châtaignes figurent un collier de barbe, une cosse de haricot entrouverte dessine les dents. Plus proche de nous, ce sont les artistes du mouvement surréalistes, au XXe siècle, qui ont redécouvert cette manière de jouer avec l’art culinaire. Souvenez-vous du téléphone-homard, œuvre de Salvador Dali. Le homard en cuisine, bizarrement, cela a toujours passionné les artistes : Picasso, lui aussi, s’est pas mal amusé à peindre des aliments, dont un tableau avec… un homard. Plus récemment, la bestiole à pinces a été également interprétée par l’artiste contemporain Jeff Koons, en format géant (1m45). Ce dernier l’avait exposé au château de Versailles en lieu et place d’un lustre. Scandale !

Une réflexion au sujet de « De l’art et des légumes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *