Art et Déco / Les cuisines dans l’histoire

Bienvenue au festin des Romains

Cuisinella_Kitchenlife - Bienvenue au festin des Romains Dans les cuisines privées des maisons de Pompéi, on retrouve l’ancêtre des cuisines équipées d’aujourd’hui. Exemple : le réfrigérateur à la mode romaine, jadis constitué de jarres encastrées dans un meuble en pierre et marbre. De quoi conserver au frais des olives, du garum (sauce à base de poisson fermenté et de sel, assez proche du nuac mam asiatique), de l’huile d’olive.

- Pour concocter un festin façon Apicius : Si vous voulez vous inspirer de la nourriture romaine dans vos préparations, rien de plus simple… Le chef cuistot officiel de l’empereur Tibère, un certain Marcus Gavius Apicius, a laissé tout un livre de recettes. Les Romains étaient notamment des mordus de miel. Le plat typique de l’époque : le porc rôti au miel et au poivre. Ajoutez en entrée cette recette : melon et pastèque au poivre. Il suffit de couper les deux fruits en gros dés, de les mélanger avec du miel (1 cuil. à café), du poivre (deux tours de moulin), de l’huile d’olive fruitée (1 cuil. à café), des feuilles de menthe émincées (1 cuil. à café), une pointe de vinaigre balsamique et du vin de paille (prendre du vin jaune, 1 cuil. à soupe). Un vrai festin à consommer bien frais.

- La bonne adresse : pour découvrir la « César food touch’ », c’est le site du Puy-du-Fou, en Vendée, avec au sein du parc le restaurant L’Atrium. Service exécuté en costumes d’époque et recettes inspirées… Idéal pour se mettre en appétit avant le spectacle phare du parc, Le Signe du triomphe, qui vous fera revivre la fureur des jeux du cirque au sein d’une réplique du théâtre antique de Rome.

Infos : Parc du Puy-du-Fou, Les Épesses (Vendée), ouvert d’avril à fin septembre. Tél. : 0 820 09 10 10. www.puydufou.com

Une réflexion au sujet de « Bienvenue au festin des Romains »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *