Art et Déco / Offrez une cure détox à votre cuisine

Aux fourneaux aussi, on se la joue détox.

Cuisinella_Kitchenlife - Aux fourneaux aussi, on se la joue détox C’est un secret pour personne : ce qu’on mange a une influence sur notre forme. Avec l’arrivée de l’automne, il faut redoubler d’astuce pour booster ses recettes à coup d’aliments qui donnent la pêche. Rassurez-vous la cuisine détox n’est ni un régime, ni une punition. Pas question donc de se priver et de manger triste. Il s’agit tout simplement de faire la part belle aux légumes crus et cuits, tout en privilégiant les modes de cuisson les plus naturels. L’effet obtenu ? Une impression délicieuse de recharger ses batteries en se nourrissant sainement.
- Les bons gestes détox : truffez les repas d’aliments reconnus vertueux pour le bien-être. Au petit déjeuner, le top, c’est la salade d’agrumes (pamplemousse, orange, clémentine) ou les quartiers d’ananas ou encore les fruits rouges. De quoi faire le plein de vitamines. Au déjeuner, cap sur les légumes verts, riches en fibres (asperges, haricots verts, brocolis, choux, courgettes, épinards, etc.). Comme les Japonais, véritables champions de la cuisine équilibrée, escortez vos légumes de tofu ou de poisson. Pour égayer le tout, prenez l’option colorama en saupoudrant vos recettes d’une pincée de curcuma. En plus d’apporter une belle touche jaune-ocre à votre plat et de lui donner un petit goût d’exotisme, cette épice asiatique est une mine d’or pour la santé, notamment parce que sa richesse en antioxydants favorise la prévention des cancers. Pour le dîner, les nutritionnistes recommandent la légèreté : une bonne soupe ou un bouillon pour commencer, puis un artichaut dont les vertus diurétiques sont traditionnellement reconnues. On peut aussi se régaler en préparant un gratin de légumes avec un peu de gruyère râpé pour une touche gourmande. En dessert, pensez aux ferments lactiques qui contribuent à équilibrer la flore intestinale, source de tonus. Prenez donc un yaourt, riche en ferments lactiques pour finir le repas. Tout au long du repas, comme au cours de la journée, pensez à boire régulièrement. Et surtout, prenez le temps : bien mastiquer chaque bouchées est la règle numéro un pour sortir du repas légère et en pleine forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *