Au fourneau / Les Cuisines en plein air

Pas de feu sans fumage !

Cuisinella_Kitchenlife - Pas de feu sans fumage ! Prôné par les chefs qui raffolent de grillades, de Jamie Oliver à Cyril Lignac en passant par Stéphane Reynaud, le fumage est la grande tendance de cet été en matière de cuisine au barbecue. Un vrai plus qui fera de vous non pas un simple grilleur de chipolatas mais un authentique maître rôtisseur ! L’idée ? Donner un bon fumet à son barbecue grâce à l’emploi de bois odorant. Par exemple, le chêne, le cèdre, les arbres fruitiers comme le cerisier ou le pommier fonctionnent à merveille avec de l’épaule de porc. L’hickory, arbre venu d’Asie, donne du relief à une viande rouge. Les sarments de vigne sont parfaits pour du poisson ou de la volaille.

Avant de commencer, faites tremper votre petit bois dans l’eau pendant une bonne heure. Pour 5 à 7 pièces de viande ou de poisson à faire cuire, prévoyez une grosse poignée, mais pas plus, sous peine d’obtenir un goût trop prononcé. Les grandes surfaces vendent désormais des sachets de bois de fumage tout prêts (env. 7 € les 3,5 l). Pour un résultat satisfaisant, il faut placer la moitié du bois humidifié dans un charbon à température moyenne (180°C) juste avant de mettre les aliments sur la gril. La fumée blanche doit être dense, d’où l’intérêt d’utiliser un barbecue à couvercle. En fin de cuisson, ajoutez l’autre moitié. Taillez aussi dans les arbres aromatiques du jardin. À vous les langoustines fumées au thym-citron et les côtes de veau fumage romarin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *