5 accessoires (insolites) pour vous donner envie de cuisiner

On peut avoir une cuisine sublime (une Cuisinella), mais ne pas être Bree Van De Kamp .

Votre seul talent culinaire est le réchauffage de plats préparés ? Pas de panique, il existe des solutions pour épater malgré tout vos invités !Des accessoires insolites sont disponibles pour vous donner envie de cuisiner et faire ainsi ressortir le génie qui dort en vous !

Le Grille pain Star Wars :

Grâce à ce grille pain vous pourrez déguster des jolies tartines qui accompagneront votre café au petit déjeuner.  La force sera avec vous de bon matin ! (et on en a bien besoin !)


 Cuisinella Accessoire 1Grille pain star wars a partir de 43€  Source photo : ThinkGeek 

Le set Baby Panda :

On met de la mignonitude dans nos assiettes avec ce petit set, qui transformera notre portion de riz banale en mignon petit panda.  Cette petite fantaisie épatera toute la famille !

Mais aussi, préparez vous à la jalousie de vos collègues lors de l’ouverture de votre bento à la pause déjeuner 😉

Cuisinella Accessoires 2BABY PANDA ONIGIRI SET à partir de 9€ 
Source photo : Bento And co 

L’appareil à Makis :

Les makis c’est la vie ! Mais on le sait, c’est plutôt fastidieux à préparer…

On vous a donc déniché cet appareil qui va vous faciliter la vie pour vos soirées gourmandes. Cette machine vous permet en effet de rouler aisément vos makis !

Cuisinella Accessoire 3Sushezi à partir de 27.90€ 
Source photo : amazon 

Le moule à oeuf dur :

Pour égayer nos assiettes, on donne des formes insolites à nos oeufs durs !

A l’approche de l’Euro 2016, on craque pour la forme ballon de foot !

Mais vous pouvez également opter pour la balle de tennis ou encore de golf 😉

Cuisinella accessoire 4Moule à oeuf à partir de 10€ l’unité 
Source photo :  Monkey Business

La plaque à ravioles :

Rien de plus simple que de faire des ravioles, ou des raviolis maison ! Vous n’y croyez pas ? Mais si ! Le tout est d’avoir les bons ustensiles 😉

Simple d’utilisation et très rigolote, cette plaque est la partenaire idéale pour épater tout le monde, et se régaler.

Cuisinella Accessoire 5Plaques à Ravioles à partir de 22€ 
Source : Mathon.fr

 

Grâce à ces accessoires, plus d’excuse désormais pour ne pas épater vos invités 😉

5 idées recettes de mug cakes pour les gourmands qui n’ont pas le temps de cuisiner

En tant qu’aficionado/a de la cuisine, vous vous êtes peut-être dit que la folie des mug cakes (comprendre : gâteau dans une tasse) ne passerait pas par votre plan de travail !

Mais les jours où le temps (ou la motivation) manque, vous vous laisseriez bien tenter… alors voici quelques recettes qui sauront satisfaire vos papilles !

Le grand classique : le mug cake au chocolat

Ah le chocolat.. on sait que c’est une grande histoire d’amour entre vous ! Envie d’un bon gâteau au chocolat bien fondant prêt en 2 minutes top chrono ?

Alors allez-y : prenez votre mug préféré, versez-y 1 oeuf, 15g de chocolat noir, 10g de beurre fondu, 2 pincées de levure chimique, 10g de farine de blé et 10g de sucre.

Mélangez le tout et faites cuire pendant 2 minutes à forte puissance au four à micro-ondes !

Photo par : CNIEL – Les produits laitiers F.Hamel

Miam !

Le plus exotique : le mug cake au thé matcha

Vous aimez les gâteaux ? Vous aimez le thé vert ? Alors pourquoi ne pas concilier deux de vos petits plaisirs favoris ? Dans la plus anglaise de vos tasses à thé, versez à ⅔ de hauteur : une cuillère à café de thé matcha, 15g de sucre en poudre, 1 oeuf, 10g d’amandes en poudre, 1 cuillère à café de bicarbonate, 15g de farine de lupin, 5g de farine de riz, et 15g de beurre fondu. Mélangez bien le tout et enfournez dans votre micro-ondes. Faites cuire pendant 1min15 à 1min30 à forte puissance.

Photo par : CNIEL – Les produits laitiers F.Hamel

A savourer avec un Rooïbos fruité : votre “tea time” n’en sera que meilleur !

Le plus girly : le mug cake aux framboises et pralines roses

Vous voyez la vie en rose ? Alors ce mug cake est fait pour vous !

Coupez les framboises et concassez les pralines roses (prévoyez 1 cuillère à soupe de chaque). Dans votre mug girly favori, versez y le beurre fondu, l’oeuf, les 40g de sucre et fouettez. Puis ajoutez-y 25g de farine de blé et mélangez le tout. Il ne vous reste plus qu’à incorporer les pralines et les framboises.

Faites cuire 1min30 au micro-ondes puissance 800 watts.

Photo par : Éditions de la Martinière Aurélie Desgages

Le plus Lorrain : le mug cake quiche

Eh oui ! Le top du top avec les mug cakes, c’est que l’on peut à la fois se faire plaisir avec des préparations sucrées ET salées ! La révolution du plateau-TV est là 🙂

Pour cette recette très gourmande, nous vous conseillons de prendre votre plus grand mug 😉

Battez un oeuf avec une ½ cuillère à soupe de lait puis salez et poivrez. Découpez un morceau de pain en petits bouts et intégrez-les à votre préparation. Ajoutez un peu de fromage rapé et les lardons (40g). Mélangez et enfournez le tout au micro-ondes à forte puissance pendant 1 minute. N’hésitez pas à y rajouter de la moutarde et de la ciboulette selon votre convenance 😉

Photo par Bill Hogan

Astuce : le format individuel est aussi très pratique pour vos apéros entre amis 😉

Le plus vegan : le mug cake à la courge, au seigle et aux noix

Le mug cake peut aussi être un moyen de manger plus sain !

Dans un mug, versez 4 cuillères à soupe de farine de seigle et 1 cuillère à café de levure.

Puis incorporez 100g de purée de courge, 1 cuillère à soupe d’huile de noix et 1 yaourt au soja nature. Rajoutez quelques noix sur le dessus. Il ne manque plus qu’à l’enfourner pendant 3 minutes au micro-ondes à puissance maximum !

Photo par : unevegetariennepresqueparfaite.com

Comme vous pouvez le constater, il y en a pour tous les goûts ! Alors n’ayez crainte et laissez-vous tenter par ce moment de dégustation simple mais toujours gourmand 😉

Innovation : une algue au goût de … bacon !

Vous adorez le bacon, mais sa forte teneur en matière grasse vous empêche d’en manger autant que vous le souhaiteriez ? Une algue va bientôt vous sauver la mise ! (Oui oui, une algue. )

Une découverte due au hasard

Beaucoup de découvertes culinaires se font sur un “coup de chance” ou suite à une erreur dans la réalisation de la recette originale : telle la tarte tatin, cuite à l’envers suite à une étourderie, ou encore le Cola qui est passé de remède à diluer dans l’eau gazeuse à l’une des boissons les plus célèbres au monde.

Pour cette algue au goût de bacon, le hasard a frappé une nouvelle fois.
En effet, des chercheurs en Sciences Marines de l’université de l’Oregon (Etats-Unis) ont produit, par inadvertance, ce nouvel aliment qui pourrait devenir un incontournable de l’alimentation. C’est en voulant créer une nouvelle variété d’algue pour nourrir leurs ormeaux (coquillages d’élevage), que les chercheurs ont plongé une algue, la Dulse, dans de l’huile.

Ils ont alors goûté leur produit et ô miracle, ont découvert ce petit goût de bacon dans leur préparation !

alguess-bacon-cuisinella

Le nouveau super aliment

Photo : CBS News

Souvenez-vous de la tendance du kale, le fameux choux frisé très prisé aux Etats-Unis pour ses qualités nutritives… (oui parce que pour ses qualités gustatives on repassera !)
Figurez-vous que cette algue est riche en protéines & minéraux, et possède un apport nutritionnel deux fois supérieur à celui du kale.
Baptisée « Palmaria mollis », elle serait donc un super aliment avec un super goût de bacon (ça va nous changer du goût du kale !)

Bientôt des algues dans nos assiettes

Ces chercheurs n’en sont pas restés là et ont décidé de nous faire partager leur découverte (encore heureux !). Ils projettent que leurs «chips d’algues» atterrissent dans nos assiettes. Le chef Jason Ball, qui a rejoint l’équipe de choc des chercheurs gourmands, teste l’algue dans plus de 50 recettes, du burger végétarien jusqu’à la bière.

A l’heure où les spécialistes s’accordent à dire que les réserves alimentaires viendront à manquer dans les prochaines décennies, ces scientifiques ont peut-être découvert un aliment qui sera un incontournable dans quelques années.

Son prix ? Aujourd’hui, il est élevé : 60 dollars les 500 grammes, c’est une somme. Cependant, l’algue pousse très vite et si les fast food se mettent à proposer des burgers Palmaria mollis, on peut s’attendre à ce que son prix baisse rapidement.

Alors, prêts à sauter le pas ?

Les 4 tendances culinaires qui ont marqué 2015

A chaque année son lot de tendances culinaires.
En 2015, pas d’exception : il y a eu du mouvement dans nos cuisines ! (On se demande bien d’où sortent toutes ces idées !) Retour sur les 4 tendances “food” qui ont marqué l’année écoulée.

Le One Pot Pasta

En rentrant du travail, la motivation pour cuisiner est parfois proche du néant. Alors vous cherchez à concocter un repas rapide, simple et sans trop de vaisselle.

Vous serez donc sûrement séduit(e) par le One Pot Pasta ! Raffinés et simples, les One Pot Pasta sont des plats de pâtes « tout-en-un » où tous les ingrédients sont cuits ensemble dans une cocotte. Vous n’aurez même pas besoin de passoire, car le principe est de faire cuire les pâtes et divers ingrédients jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée

Alors oui, cette recette (pas du tout italienne) a fait débat dans l’année (des pâtes dans l’eau froide ? Une surcuisson ? Sacrilège !) mais avouons-le : notre flemme l’a parfois emporté et ce plat a le mérite de bien dépanner.

http://www.lottieanddoof.com/ http://www.lottieanddoof.com/

Le gravity cake

Ici, pas de recette express : pour épater petits et grands avec un « gravity cake », ce fameux gâteau où des bonbons sont suspendus dans l’air, il faut passer du temps en cuisine ! (Mais cela vous vaudra de passer pour un(e) virtuose de la pâtisserie le temps d’une soirée !)

Impressionnez vos amis avec une base de gâteau simple mais efficace (gâteau au yaourt, brownie, gâteau aux fruits, etc.) et rajoutez-y une décoration impressionnante qui donne l’illusion d’un paquet de bonbons en train d’être déversé. Pour cela, plantez une paille dans le gâteau et recouvrez-la de ganache pour y faire adhérer les friandises : A vous de jouer ! 😉

http://amerikanisch-kochen.de http://amerikanisch-kochen.de

Le bagel arc-en-ciel

Tout droit sortis de New-York en fin d’été, les bagels multicolores créés par The Bagel Store à Brooklyn ont tout de suite fait le buzz sur les réseaux sociaux. Les couleurs de ce bagel en font une vraie oeuvre d’art : effet visuel 100% réussi ! (Question goût, on a encore des doutes !) A reproduire chez vous avec des colorants naturels 🙂

https://www.instagram.com/itsplursonal/ https://www.instagram.com/itsplursonal/

L’huile de coco

L’année 2015 a également été marquée par la recherche d’un mode de vie (et d’alimentation) plus sain, dit “healthy”. L’huile de coco n’est plus destinée uniquement à la beauté, elle se retrouve maintenant dans nos assiettes. Elle y remplace l’huile d’olive dans vos poêles pour faire cuire vos aliments ou encore le beurre dans vos gâteaux. (Oui oui, adieu le beurre et vive les gâteaux plus sains que l’on peut manger sans culpabiliser … et comme dirait Jean-Marc Généreux : “Et ça j’achète !”). 🙂

Alors, aviez-vous suivi toutes ces tendances culinaires de 2015 ? 😉

À Noël, joue-la comme Beckham

Cuisinella_Kitchenlife - a-noel-joue-la-comme-beckham

Vous cherchez un bon scénario pour que le repas de Noël ne soit pas un éternel recommencement ? Et si vous traversiez la Manche ? Nos amis, les Anglais, ont certes le vilain défaut de rouler à gauche et de manger les huîtres avec du Tabasco, mais ils n’ont pas leur pareil pour enjoliver les fêtes de fin d’année. Bref, faites comme la reine d’Angleterre/), respectez la tradition en mettant les petits plats dans les grands. Surtout, les Anglais sont du genre à demander à leur cuisine de faire tout le boulot : si vous avez un four et un micro-onde performants, c’est tout bon, car le repas de Noël typique des sujets de Sa Majesté se prépare bien à l’avance, cuit presque tout seul et se réchauffe tranquillement pendant qu’on débouche le champagne. Outre la tourte à la viande, un classique de la patrie de David Beckham, et l’incontournable dinde farcie aux marrons, le dessert est un modèle de zen attitude : le Christmas Pudding (« Pudding de Noël ») se confectionne au moins une semaine avant la fête. Rien de mieux pour éviter le stress.

Le 31, sortez les chapkas…

Cuisinella_Kitchenlife - le-31-sortez-les-chapkas…

Pour la nuit de la Saint-Sylvestre, rien ne vaut un petit voyage culinaire. L’une des alternatives les plus amusantes pour ne pas tomber dans la routine, c’est de passer à la nouvelle année en mode chapka et vodka – à consommer avec modération bien sûr… enfin la vodka, pas la chapka ! Le réveillon du jour de l’an est une explosion de joie en Russie. Sortez donc le grand jeu en faisant comme à Moscou ou Saint-Pétersbourg. Servez d’abord les fameux zakouski, autrement dit un buffet de bonnes choses chaudes et froides à grignoter : du saumon, du hareng fumé, des œufs de poisson (pour remplacer le caviar, définitivement hors de prix), du tarama, des petits pains chauds fourrés à la viande, ou encore des pommes de terre en salade. Accompagnez de blinis et de pain aux seigles. Déposez aussi sur la table une sauce à la crème fraîche et aux herbes (aneth, ciboulette). Et voilà, le tour est joué. Après quoi, à vous le koulibiac ! Rien à voir avec une danse folklorique, il s’agit de la recette favorite des babouchkas pour les fêtes : cette tourte garnie de poisson et de riz est un plat unique. Sous une pâte feuilletée, on enferme du saumon, des champignons et du riz. Un vrai régal.

Une déco comme au pays du Père Noël

Cuisinella_Kitchenlife - une-deco-comme-au-pays-du-pere-noel

La déco, ça compte pendant les fêtes : d’autant qu’aujourd’hui, avec la vogue des cuisines ouvertes, il faut mettre de l’ambiance dans l’ensemble de cette grande-pièce à vivre et à cuisiner. Une idée simple et chaleureuse pour faire entrer la magie de Noël dans son intérieur ? S’inspirer des Scandinaves. Bref, allumer de dizaines de petites bougies partout dans la maison. Dans les pays du Nord, la tradition veut même que l’on allume une bougie supplémentaire chaque dimanche du mois de décembre jusqu’au soir de Noël. Vous ferez aussi sensation avec des décorations végétales. L’idée ? Utilisez tout simplement des branches, des feuillages, des fruits et des légumes de saison pour créer à votre envie des jolis décors de table. Idem pour le sapin. Aux origines, celui-ci était orné non pas de guirlandes, mais de pommes rouges. On peut aussi puiser dans la tradition des couronnes et des guirlandes de buis, de houx ou de pin, qui s’accrochent même sur la porte du réfrigérateur…

Festoyez en vert et contre tout

Cuisinella_Kitchenlife - festoyez-en-vert-et-contre-tout

À Noël, pas question de se priver, mais c’est aussi l’occasion de rester dans la tendance phare de l’époque : le locavore. De quoi s’agit-il ? Manger local. De prendre la direction du marché et de miser sur les meilleurs produits frais. Préférer le produit made in France plutôt que le fruit exotique qui a passé quinze jours à naviguer sur les mers avant d’atterrir dans les rayons. Pour cela, misez sur les mets de saison. Fruits de mer des côtes normandes, bretonnes ou atlantiques, volaille de Bourgogne, foie gras du Sud-Ouest ou d’Alsace, fromages des Alpes ou du Massif central, mais aussi légumes d’hiver à redécouvrir pour accompagner avec originalité les mets les plus fastueux : endives, navets, panais, topinambours, pommes de terre haut de gamme comme les succulentes Rattes du Touquet…

Le + de KitchenLife

Cuisinella_Kitchenlife - ouvrir-les-huitres-sans-perdre-un-doigt-c-est-facile

Ouvrir les huîtres sans perdre un doigt, c’est facile
Oubliez les complexes et la peur de rester sur un échec… Avec un peu de méthode (et de muscles), l’ouverture des huîtres est un jeu d’enfant. Étape n°1 : faire place nette sur le plan de travail et se saisir d’un torchon ou d’un gant (de jardinage ou de cuisine). Se poster devant l’évier. Étape n°2 : dégainer l’arme du crime. Tous les écaillers vous le diront : le bon couteau à huître a une petite lame pointue et rigide. Après, il ne reste plus qu’à s’attaquer à la bête en quatre gestes simples :
1/ Introduire la pointe du couteau au niveau de la jointure (sur le côté ou à la pointe de l’huître)
2/ Enfoncer et faire levier
3/ Sectionner le tendon
4/ Écarter et longer la face supérieure de l’huître
Une fois l’huître ouverte, ce n’est pas le moment de relâcher son effort : il faut vider la première eau pour que celle-ci se reconstitue. L’huître n’en sera que meilleur. Vérifiez aussi qu’elle est bien fraîche en la taquinant délicatement à l’aide de la pointe d’un couteau : le mollusque doit réagir et se rétracter. Idéalement, il faut ouvrir les huitres vingt minutes avant de les déguster.