Le top 5 des boissons chaudes à déguster cet hiver.


Quoi de mieux qu’une bonne boisson chaude pour se faire du bien quand il fait froid ?
Pour nous, c’est un indispensable 😉
Découvrez notre top 5 des boissons chaudes pour cet hiver. ️

Le grand classique, le chocolat chaud.

Source image : https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/cocoa-latte-hot-chocolate-marshmallow-flavored-511450363?src=ECkl4NZGHC-pjKad3Gd-ZA-1-0



Qui dit hiver dit chocolat chaud, n’est-ce-pas ? 😉

Le chocolat chaud c’est cette boisson régressive qui nous rappelle notre enfance et apporte du réconfort.

On aime le déguster en mode cocooning ! ( (Oui on vous voit, bien emmitouflé dans votre plaid 😉 )



Notre dégustation du chocolat chaud :

Déposez dans un bol ou un grand verre du cacao en poudre, puis délayez-le d’abord avec une cuillère à soupe de lait froid.

Versez ensuite petit à petit votre lait chaud. Vous évitez ainsi les grumeaux 😉

Pour la mousse, un petit coup de mixeur plongeant suffira. Puis saupoudrez d’un peu de cannelle.

Pour les enfants et les plus gourmands : déposez quelques marshmallows 😉


Le thé chaï : la chaleur des épices.

Source image : https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/masala-pulled-tea-chai-latte-hot-520222855?src=AXwl1kyhIgcKi0pomBNc4w-1-73



Si vous n’avez pas encore entendu parler du thé chaï, vous deviez vivre sur Mars 😉

Très en vogue ces dernières années, le succès du thé chaï ne se dément pas.

D’origine indienne, ce thé a une excellente réputation dans le monde entier.

De par ses nombreux bienfaits (propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, aide à la digestion, réduction du risque de cancer…), il ne vous fera que du bien !

Mais attention à son fort taux de caféine… Le thé chaï est fortement déconseillé aux femmes enceintes et qui allaitent.



Notre dégustation du thé chaï :

Faites bouillir votre eau (2 tasses) pendant 3 min avec les épices (1 bâton de cannelle, 5 gousses de cardamome et 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre).

Rajoutez votre thé noir (darjeeling ou earl grey) et ajoutez-y du lait (1 tasse) pour plus de douceur. Filtrez et dégustez votre cup of tea tout en refaisant le monde 😉


Le cidre chaud : pour un hiver acidulé.

Source image : https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/cider-223821610?src=kUTHln1YpRxDbAwtieuF2A-1-11



Les jours gris d’hiver, la préparation du cidre chaud propage de la bonne humeur !

Née en Irlande, cette boisson chaude peut se consommer en collation ou en accompagnement de plats mijotés.



Notre dégustation du cidre chaud :

Faites chauffer votre cidre dans une casserole.

Lorsqu’il frémit, ajoutez-y du sucre, des tranches d’orange et quelques gouttes de jus de citron.

Couvrez votre casserole et laissez infuser pendant 10 minutes à petite ébullition puis filtrez.

Une fois dans votre bolée ou chope, du sirop de caramel adoucira votre boisson selon votre appétence pour le sucre 😉


Le lait de poule : pour les petits et grands enfants.

Source image : https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/homemade-christmas-eggnog-cinnamon-nutmeg-526641028?src=ZoDy6GlfA-q1HcljLhYXBw-1-33



Recette de grand-mère servie traditionnellement à Noël, mais dont la consommation est aussi agréable tout au long de l’hiver 🙂

De par ses variantes avec ou sans alcool, il peut plaire à toute la famille.



Notre dégustation du lait de poule :

Sans faire bouillir, faites chauffer du lait avec un peu de cannelle et un cuillère à soupe de sucre de canne.

Mélangez ensuite avec un jaune d’oeuf pendant 4 à 5 minutes.

Ajoutez-y le lait en battant jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Pour les adultes les plus robustes, ajoutez quelques gouttes de rhum qui donneront du caractère à votre lait de poule.


Le jus de pomme chaud épicé, l’alternative au vin chaud.

Source image : https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/apple-cider-drinkjuicecider-spices-cinnamon-sticks-511023490?src=8yMrz_8-dUY4AqW0YtyG5Q-1-1


Pour ceux qui trouvent que le vin chaud est vu et revu, le jus de pomme chaud épicé est une alternative pour résister aux longs après-midis d’hiver.

N’hésitez pas à en préparer une dose conséquente ! Il se conserve au réfrigérateur et un petit tour au micro-ondes suffit pour lui redonner toutes ses saveurs.



Notre version du jus de pommes chaud épicé :

Avant toute chose, épluchez un peu de gingembre et coupez-le en gros morceaux.

Pressez ensuite un citron et mettez ces deux ingrédients dans une casserole.

Ajoutez-y du jus de pomme et de la cannelle en poudre.

Faites chauffer le tout pendant 5 minutes (mais ne pas faire bouillir).

Laissez infuser pendant une dizaine de minutes.

Lovez-vous dans un bon fauteuil et savourez votre boisson 🙂

Vous êtes maintenant armés pour vous réchauffer avec douceur ou pour simplement passer un bon moment bien au chaud sur votre canapé 😉

N’hésitez pas à nous partager vos meilleures recettes !

Quels meubles et vasques choisir pour votre salle de bain ?


Il est important d’avoir une salle de bain équipée qui convienne à toute la famille.
Et l’élément le plus sollicité, c’est le point d’eau. Il mérite donc une attention toute particulière 😉
Voici quelques infos qui vous aideront peut-être à trouver le modèle qui vous convient le mieux.

La vasque intégrée sur meuble posé au sol.

 
 Salle de bains Cuisinella TREND Nordic Spirit 
 

La vasque avec meuble posé au sol permet d’avoir un équipement tout en 1.
Malgré un côté un peu “classique”, il reste indémodable.
C’est le type de point d’eau le plus populaire car en plus d’être esthétique, il est très fonctionnel.
Ses rangements intégrés permettent d’avoir à portée de main tous les produits d’hygiène et de beauté. Comme chacun peut avoir son tiroir, plus de bagarre pour retrouver à qui appartient quoi 😉
Pas de place perdue, le rangement est optimisé jusqu’au sol.
Simple ou double, il conviendra à une salle de bain familiale ou du moins assez spacieuse pour exploiter la place nécessaire.

La vasque moderne, avec meuble suspendu.

 
 Salle de bains Cuisinella B-LIGNE + Truffe
 

Le lavabo avec vasque suspendue au mur a été une petite révolution dans l’univers des salles de bains (oui oui rien que ça 😉 ).
Adieu les colonnes, le lavabo suspendu est fixé au mur et permet de bénéficier des rangements du meuble mais également de conserver de l’espace au sol.
Certains appareils plus lourds et encombrants comme des pèse-personnes peuvent s’y glisser ainsi que des éléments amovibles, un bac à linge sale etc… .
En plus le nettoyage est facilité. De quoi faire plaisir aux plus maniaques d’entre nous 😉

Le meuble suspendu est ainsi idéal pour les salles de bains de plus petite taille.
A noter cependant que le mur qui va supporter le meuble et la vasque doit être assez résistant et les fixations adaptées.

La vasque à poser, la touche design et tendance.

 
 Salle de bains Cuisinella Light + Rouge Majestic Brillant
 

La vasque à poser donne une liberté plus importante puisqu’elle s’adapte sur une multitude de plans ou de meubles.
Elle modernise l’ambiance de la salle de bains avec un choix très large en termes de dimensions, de matériaux ou encore de formes.
Une salle de bain faisant en moyenne 5,5m², on tend de plus en plus à optimiser l’espace.
La vasque est la solution la plus idéale lorsque l’on cherche un gain d’espace.
Tendance et chic, c’est un élément design à part entière de votre salle de bain.

Les différents types de meubles et vasques pour la salle de bains n’ont maintenant plus de secrets pour vous !
Pour lequel optez-vous ?;)

Redonnez de l’éclat à votre linge blanc


Nous avons tous le même problème avec le linge de maison et vêtements blancs : ils ont une fâcheuse tendance à jaunir ou à grisailler.
Voici quelques astuces pour leur redonner tout leur éclat 😊

Le citron, le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc : les caméléons de vos placards

source images : 
http://www.shutterstock.com/pic-550390258/ https://www.shutterstock.com/fr/pic-408846535/ https://www.shutterstock.com/fr/pic-528721783/

Le citron, le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc, ce sont les meilleurs amis de votre cuisine… mais aussi de votre machine à laver 😉
Comment les utiliser ? Dans le bac de votre machine à laver, ajoutez-les à votre dose de lessive habituelle : au choix, le jus d’un demi citron, ou 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. C’est parti ! Simple et efficace.
Sinon, vous pouvez opter pour 25cl de vinaigre blanc et le tour est joué ! Ne vous inquiétez pas pour l’odeur du vinaigre blanc, la quantité est infime et la lessive prendra le dessus.
L’efficacité de votre lessive sera renforcée par la même occasion ! Alors pourquoi s’en priver ?
Ces produits multitâches (sans mauvais jeu de mots 😉 ) ont le grand avantage d’être écologiques, et doivent devenir des incontournables de votre placard à produits ménagers.

Le bleu de méthylène = linge blanc (prouvé scientifiquement)

 source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-463301897/ 

Étonnant n’est-ce pas ? Comment un liquide bleu peut-il nous aider à blanchir un tissu ?
Et pourtant il peut se révéler utile de mélanger quelques gouttes de bleu de méthylène avec un peu de vinaigre blanc et de verser le tout dans le bac réservé à l’adoucissant.
C’est une astuce qui permet de blanchir le linge jauni, à la manière des azurants optiques du commerce (vous savez, comme dans le dentifrice blanchissant).

La levure chimique pour un linge gonflé à blanc !

 source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-542467276/
 

La levure chimique est un agent double elle aussi. En plus de vous aider à faire des gâteaux comme un véritable chef, elle est une aide ménagère bien rodée !
Comment l’utiliser ? Versez un sachet de levure chimique en plus de votre dose de lessive habituelle dans votre bac de machine à laver pour un linge plus blanc.
Gonflée n’est-ce pas ? 😉

L’eau oxygénée, laissez votre linge blanc respirer 😉

 source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-307125080 

L’eau oxygénée est votre arme secrète ! Elle agit comme un oxydant et blanchira votre linge comme vos dents ou vos ongles par exemple ! (Attention à la manier avec précaution tout de même).
Comment l’utiliser ? Dans un seau, mélangez de l’eau oxygénée à 30% et mélangez la à 7x son volume en eau. Faites tremper au moins 1h avant de faire tourner votre linge en machine.

Nous avons tous des petites astuces pour détourner les produits de leur usage premier !
En avez-vous déjà testé parmi celles-ci ? Et n’hésitez pas à nous partager les vôtres 😉

3 idées recettes de bûches de Noël originales.


Tradition oblige, la bûche conclut en beauté le repas de Noël chaque année.
Ce délicieux gâteau ravit les papilles de toute la famille qui l’attend avec impatience.
Mais cette année, on est sûrs que vous voulez innover et la rendre originale !
Du coup on a bûché pour vous et voici 3 idées recettes 🙂

La bûche aux carottes et à la mangue : pour une dégustation vivifiante !

shutterstock_367330169 source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-367330169/
 

Vous souhaitez innover et êtes un(e) inconditionnel(le) du carrot cake ? Alors n’hésitez plus, c’est le moment de tester cette bûche à la carotte et à la mangue !
Mangue et carotte, oui, on veut du orange en cette fin d’année 🙂 Cela nous change un peu des couleurs traditionnelles de Noël 😉
Attention, ce gâteau pourrait peut-être rendre sages les enfants avant l’arrivée du père Noël 😉

La recette (sur la base de ce lien ) :

Ingrédients :

Biscuit à la carotte :
60g de blancs d’oeufs, 40g de jaunes d’oeufs (environ 2 oeufs entiers)
90g de sucre semoule (dont 60g pour meringuer les blancs et 30g pour blanchir les jaunes).
90g de carottes qui seront râpées et égouttées
90g de poudre d’amande
30g de farine tamisée, 2g de levure
Une pincée de muscade en poudre et des zestes d’un demi citron

Purée de carotte :

300g de carottes fraîches
300 cl d’eau.
1 bâton de vanille, 1 pincée de muscade
40g de sucre semoule, 4 feuilles de gélatine

Mousse à la mangue :
250g de purée de mangue non sucrée
30g de sucre semoule
4 feuilles de gélatine, 2 blancs d’oeufs

375g de crème fouettée

Préparation :

Réalisez à l’avance le biscuit à la carotte :
Commencez par beurrer votre moule à biscuit. Tamisez votre farine avec la levure.
Mélangez ensuite à sec la poudre d’amande, la farine & levure, la muscade en poudre, les zestes de citron et les carottes préalablement râpées (le plus fin possible) et égouttées.
Puis dans un bol, blanchissez vos jaunes d’oeufs avec le sucre.
Dans un autre récipient, battez les blancs en neige et meringuez avec le sucre.
Mélanger les jaunes+sucre avec votre premier mélange de carottes.
Ajoutez les blancs meringués et mélangez délicatement.
Remplissez le moule et lancez une cuisson douce à 180° pendant 20 minutes.

Pour la purée de carotte :
Prenez vos feuilles de gélatine et ramollissez-les dans de l’eau froide. Faites cuire dans une casserole à feu moyen les carottes en rondelles avec l’eau, la vanille, le sucre et la pincée de muscade.
Lorsque les carottes sont cuites, mixez finement et ajoutez la gélatine essorée. Mélangez le tout et laissez refroidir légèrement.
Chemisez le moule à bûche de film alimentaire.
Dressez à la poche trois rangées de purée au centre du moule. Réfrigérez pour que la purée bloque.

Pour la mousse à la mangue :
Ramollissez la gélatine dans de l’eau froide. Pendant ce temps, chauffez au bain-marie la purée de mangue. Ajoutez ensuite la gélatine essorée et mélangez.
Montez la crème et réservez au frais. Faites monter les blancs en neige et meringuez avec le sucre semoule.

Pour le montage de la bûche :
Lorsque la purée de mangue est tempérée mais pas froide, ajoutez délicatement la meringue et la crème fouettée, et mélangez délicatement.
Sortez votre moule à bûche et ses rangées de purée de carotte du réfrigérateur, et remplissez le moule à bûche de cette mousse à la mangue au 3/4.
Déposez la bande de biscuit carotte et pressez légèrement. (Ne pas imbiber le biscuit carotte).
Réservez au congélateur pendant 2 heures minimum.

Grâce à cette bûche, vous apporterez du peps à votre fin de repas ! De quoi réveiller la grande tante qui aurait tendance à somnoler 😉

La bûche pistache et framboise : pour une dégustation tout en délicatesse.

shutterstock_340566482 source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-340566482
 

Cette année, vous n’avez pas envie de choisir entre bûche et macarons ?
Alors nous avons la solution ! Optez pour cette bûche pistache et framboise, qui vous rappellera la douceur des macarons tout en savourant le fondant caractéristique de la bûche.

La recette (sur la base de ce lien ) :

Ingrédients :

4 oeufs
1 sachet de sucre vanillé
125g de sucre
125g de farine
250g de mascarpone
50g de sucre glace + 1 c. à soupe
250g de framboises

50g de pistaches non salées (qui seront transformées en poudre)

Préparation :

Commencez par préchauffer le four à 180°c.

Pour la génoise :
Séparez les blancs d’oeufs des jaunes.
Puis, fouettez les jaunes dans un premier récipient avec le sucre, jusqu’à obtenir un mélange blanc et mousseux.
Ajoutez progressivement la farine ainsi que la poudre de pistache.
Dans un autre récipient, montez les blancs en neige. Incorporez-les ensuite en deux temps à la préparation précédente.
Une fois le mélange lisse, versez la pâte sur une plaque de cuisson rectangulaire recouverte d’un papier sulfurisé. Et enfournez 10 à 15 minutes.
Une fois sortie du four et légèrement refroidie, démoulez la génoise.

Pour la crème à la framboise :
Ecrasez vos framboises à la fourchette dans un bol (mettez de côté quelques framboises pour la déco).
Rajoutez le sucre et mélangez le tout avec le mascarpone.

Pour le montage de la bûche :
Etalez la crème à la framboise sur la génoise et disposez une rangée de framboises à l’extrémité du gâteau.
Puis roulez-le en prenant soin que la rangée reste bien au milieu et enveloppez-la dans un film alimentaire.
Pensez à bien serrer le tout, et laissez prendre au moins 4h au réfrigérateur.
Battez la crème liquide pour en donner la consistance d’une chantilly.
Enfin, étalez en couche épaisse autour de la bûche, puis parsemez de pistaches hachées.
Terminez par une petite touche décorative avec quelques framboises sur le dessus 🙂

Cette recette permettra de terminer votre repas sur une note légère… mais ce n’est pas une raison pour esquiver la promenade digestive autour du pâté de maisons ! (dont les aînés ne manqueront de vous relater toute l’histoire 😉 )

La bûche au chocolat et citron : pour une dégustation surprenante !

shutterstock_457387849 source image :https://www.shutterstock.com/fr/pic-457387849/
 

Et si vous souhaitez rester dans le classique avec une pointe de fantaisie, nous vous proposons d’opter pour la bûche au chocolat et citron.
Cet accord peu courant surprendra vos papilles, en alliant amertume et acidité avec légèreté.
Même les plus jeunes ne feront pas la grimace 😉 (oui nous avons tous en tête l’image du bébé qui exprime la stupeur sur son visage lorsqu’il découvre le goût du citron 😉 )

La recette : (sur la base de ce lien )

Ingrédients :

Le biscuit rapide :
4 jaunes d’oeufs
125g de sucre
125g de farine
4 blancs d’oeufs

Chantilly chocolat et appareil citron :
200g de chocolat noir 70%
500cl de crème fraîche liquide

5g de sucre
2 oeufs
65g de beurre
1 zeste de citron
8cl de jus de citron frais

Préparation :

Pour le biscuit rapide :
Commencez par faire monter les blancs en neige dans un bol. Puis ajoutez-y le sucre au fur et à mesure afin de serrer les blancs.
Rajoutez la farine tamisée ainsi que les jaunes d’oeufs délicatement en veillant à ce que l’appareil ne retombe pas.
Déposez cet appareil sur une plaque de cuisson à plat.
Puis laissez cuire au four à 180°. Une fois le biscuit doré, sortez le du four. Otez le biscuit de sa plaque de cuisson afin d’éviter qu’il ne sèche.

Pour l’appareil au citron :
Mélangez d’abord le jus de citron avec le sucre, puis continuez avec le beurre et le zeste de citron.
Faites chauffer ensuite le tout au bain-marie (ou au micro-onde).
Pour blanchir vos 2 oeufs, mélangez-les avec le sucre semoule. Ajoutez ce mélange à votre bain-marie. Faites cuire le tout au four à 85°C.
Passez ensuite l’appareil au chinois et réservez-le au frais dans votre réfrigérateur.

Pour la chantilly chocolat :
Débutez votre préparation en faisant fondre votre chocolat au bain-marie (ou au micro-onde).
Montez ensuite à la casserole votre demi-litre de crème fraîche liquide.
Ajoutez-y le chocolat fondu en fouettant avec délicatesse.

Pour le montage de la bûche :
Recouvrez votre plan de travail d’un papier film ou d’un torchon. Découpez un rectangle de biscuit, et placez-le dessus.
Déposez une fine couche d’appareil au citron. Puis garnissez par une couche plus épaisse de chantilly au chocolat.
Puis procédez au roulage de la bûche en la serrant dans votre papier film ou votre torchon.
Réservez ensuite votre bûche 2 heures au réfrigérateur. Décorez avec le reste de chantilly au chocolat.

C’est prêt ! De quoi stimuler les papilles de vos convives 🙂

Et si vous voulez être au top de la tendance de cette année sans cuisiner : vous pouvez vous procurer la bûche au fromage créée spécialement par Tentation Fromage !
Oui en plus des traditionnels plats de saison à base de fromage tels que la raclette, la tartiflette et autres fondues, vous pourrez continuer votre marathon fromage hivernal pour le repas de Noël 😉

N’hésitez pas à nous partager à votre tour vos idées recettes originales de bûches de Noël 🙂

Comment bien choisir sa douche ?


La salle de bains est l’espace où l’on aime se sentir bien 🙂
Les éléments qui la composent sont à choisir avec attention et notamment … la douche !
Focus sur nos 4 principaux types de douche.

La douche classique, le caméléon de la salle de bains.

 
salle de bains cuisinella pure-blanc-brillant   Salle de bains Cuisinella PURE Blanc Brillant et Jaune Incas
 

La douche classique est la plus connue et répandue.
Elle a pour avantage de s’adapter aisément à de nombreux types de salle de bains.
Mais classique ne veut pas dire banale !
Facile à installer, elle se décline en de nombreux styles en jouant sur 4 éléments :
la faïence, le receveur, la paroie et la robinetterie… de quoi générer quelques nuits blanches pour choisir la meilleure combinaison 😉
La douche classique possède un receveur bac hors-sol pour faciliter l’évacuation de l’eau.
Simple et efficace sont finalement les qualificatifs que l’on attend d’une douche classique…
Pari réussi donc 😉

La douche à l’italienne, la touche romantique.

salle de bains cuisinella label-beton-clair-et-fonce
  Salle de bains Cuisinella LABEL Béton clair et foncé 
 

Un petit air de Richard Cocciante en fond sonore et vous voilà en Toscane !
La douche à l’italienne, très tendance, porte tout le chic de l’époque de l’Empire romain en elle.
Avec son design épuré et élégant, elle donne un certain standing à votre salle de bain 😉
La douche à l’italienne demande cependant des travaux assez conséquents et n’est pas adaptée à tous les espaces.
Il convient avant tout de vérifier que tout le système (receveur, évacuation…) puisse être encastré dans le plancher.
Son receveur encastré dans le sol lui permet de se fondre totalement dans votre salle de bain et de donner cet ensemble très esthétique et spacieux.
L’inconvénient c’est qu’on y est si bien qu’on a du mal à en sortir le matin… 😉

La cabine de douche, le retour.

salle de bains cuisinella trend-ombre-soft
  Salle de bains Cuisinella TREND Ombre Soft et Pannacotta 
 

La cabine de douche, grande favorite des années 1980-1990 revient en force !
Sa simplicité d’installation tout en un, prête à poser, est de nouveau prisée aujourd’hui.
Afin de la rendre plus attrayante que jamais, elle possède parfois des accessoires tels que des jets hydromassants ou une radio intégrée, afin de faire de votre douche un vrai moment de bien-être !
Rien à voir donc avec les cabines de douche de vos années fac 😉

La douche combinée, la tout-en-un familial.

salle de bains cuisinella flower-verre_flower-blanc-carrelage_blanc
  Salle de bains Cuisinella FLOWER Verre Flower Blanc
 

Vous êtes du genre gourmand et à refuser le concept de la prise de décision ? 😉
Alors la douche combinée (à une baignoire) est faite pour vous !
Pour les indécis qui hésitent entre la baignoire ou la douche, vous pourrez aussi bien profiter d’un bon bain les soirs de grands froids que d’une douche revigorante les jours de grosses chaleurs !
La douche combinée est également très pratique pour les familles qui gagnent du temps pour laver les enfants 😉
La douche combinée n’élimine donc aucune option !
N’oubliez pas de l’équiper d’une paroie ou d’un rideau de douche afin d’éviter d’arroser monsieur pendant qu’il se rase par exemple 🙂

Le choix de votre douche est important puisqu’elle est la pièce maîtresse de votre
salle de bain !
D’utilisation quotidienne (on l’espère !), associez son côté pratique à un design à votre goût 🙂
Et prélassez-vous sans plus attendre !

5 astuces “bonnes manières” pour un repas réussi


“Fais pas ci, fais pas ça”, “Ne mets pas les coudes sur la table”, “Ne mange pas avec les doigts”…
Tous ces codes nous ont été appris depuis notre plus tendre enfance.
Mais connaissez-vous bien les règles de bienséance lors des repas de grandes occasions ?
Voici 5 bons conseils à adopter pour festoyer en communauté !

Servez-vous dans les règles de l’art.

bonnes manières à table source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-335741591 

Allez : le plat arrive, c’est chacun pour soi !
Bataille de fourchettes en prévision, regards menaçants de bout à bout de la table, vous êtes prêt à mordre le bras de votre cousin préféré s’il s’approche du morceau de dinde que vous convoitez ?
Non ! Ce n’est pas la bonne attitude…

Lorsque le plat se présente à vous, n’ayez pas l’air d’un goinfre ! Servez-vous, avec les couverts prévus à cet effet, modérément.
Evitez de prendre une trop grosse part ou même deux. Cette part : ne la choisissez pas, prenez celle qui est devant vous.
Une fois servi(e), reposez la fourchette de service vers le bas et la face bombée de la cuillère vers le haut.
Il est également recommandé de ne pas refuser un plat. Si vous avez une allergie ou un régime alimentaire particulier, prévenez votre hôte(sse) avant l’événement.

Ne commencez pas la dégustation en premier.

Bonnes manières à table source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-454456315/ 

Vous voilà servi ? Prenez votre assiette à pleines mains et gobez tout son contenu en un temps record ! 3,2,1 … top chrono !
Quoique lorsque vous êtes bien entouré(e), ce n’est pas une attitude très classieuse n’est-ce pas ? 😉
Laissez plutôt votre hôte(sse) faire le premier pas et donner le coup d’envoi.
Ne touchez pas vos couverts avant que tout le monde ne soit servi.
Ne vous inquiétez pas, votre assiette ne se videra pas toute seule 😉

Sachez user de votre serviette.

les bonnes manières à table source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-269241143/ 

Au fond nous sommes tous des grands enfants alors mettons notre serviette autour du cou !
Eh non… il semble que votre petit neveu ait un avantage par rapport aux adultes 😉
Vous savourez votre repas mais vous sentez quelques miettes sur votre bouche ? Tirez délicatement la serviette pour essuyer la commissure des lèvres, puis essuyez vos lèvres en tenant votre serviette à deux mains.
Enfin, reposez votre bout de tissu sur vos genoux.
En sortant de table, ne la repliez pas et posez-la à droite de votre assiette.

Buvez convenablement.

bonnes manières pour boire à table source image : https://www.shutterstock.com/fr/pic-328036382 

Vous allez enfin pouvoir déboucher toutes ces bonnes bouteilles ! Et tant qu’à faire, pas besoin de verre.
Stop ! Pensez à consommer le vin ou le champagne avec modération, et à respecter quelques règles de dégustation en compagnie des autres convives, sans monopoliser les bouteilles.

Tout d’abord il vous faut différencier les verres : le plus grand verre est destiné à l’eau, les 2 autres au vin blanc et au vin rouge.
Le verre à champagne est soit en forme de flûte soit en forme de coupe.
Prenez votre verre par le dessous (et surtout pas par le pied ! 😉 ).
Essuyez-vous les lèvres avant et après avoir bu une gorgée.
N’avalez pas l’eau ou le vin à grandes gorgées. Ne vous servez pas vous-même, sauf si personne ne fait le service.

Respectez les bonnes manières à table.

les bonnes manières lors d'un repas source image :  https://www.shutterstock.com/fr/pic-447193990/ 

Allez on décompresse, on pousse les meubles, on mange debout sur la table et on commence le repas par le dessert … ou pas 😉
Pour ce dernier point, nous allons vous partager quelques règles à respecter à table.
En premier lieu, n’y mettez pas les coudes. Préférez plutôt les poignets de part et d’autre de votre assiette.
Ne pas s’avachir sur la table semble être une évidence mais il n’est jamais inutile de le rappeler 🙂
Toujours concernant votre posture, tenez-vous droit ! Imaginez que vous êtes sur un tabouret.
Un souci sur le plan de table ? Vous êtes à côté de votre chère tante si bavarde… Prenez sur vous, ne lui tournez pas le dos et souriez-lui.
Le repas est une fête, évitez les tensions !
Enfin, vos effets personnels ne doivent pas être sur la table. Lunettes, sacs, médicaments, téléphones portables … ils sont évidemment de trop parmi les couverts et aliments.

Maintenant, c’est à vous d’imaginer votre dressage de table de Noël en suivant nos conseils. Avant de régaler les papilles des membres de votre famille, ravissez leurs yeux !
N’hésitez pas à nous partager à votre tour d’autres règles de bienséance en commentaires !

Nos conseils déco de table pour recevoir toute la famille à Noël


C’est bientôt Noël ! L’odeur de sapin va envahir la maison, les papiers cadeaux vont sortir des placards et les rallonges de table vont remonter de la cave.
Eh oui, cette année c’est vous qui recevez ! 🙂
Votre table sera alors la clé de voûte de votre réception. Voici nos 5 conseils pour décorer votre table de Noël !

Choisissez un thème pour votre déco de table.

table Noël Source image : http://www.shutterstock.com/pic-117769615/ 

Une bonne décoration de table doit être cohérente et agréable.
Si vous aimez la nature, des branches de sapin pourraient donner un certain standing à votre table.
Autre idée : une décoration féerique. Des pampilles, du blanc et des couleurs pastel avec une touche de doré suffiront à faire de votre table un banquet royal ! 😉
Afin d’éviter une table à la déco bariolée, veillez à créer une ambiance en accord avec votre salon.

Privilégiez deux couleurs prédominantes.

table de Noël Source image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-350007185/ 

Tout comme la décoration pour votre sapin, deux couleurs principales devront ressortir sur votre table.
N’hésitez pas à tester plusieurs combinaisons avec deux ou trois articles de table de différentes couleurs.
Le vert et le rouge, couleurs traditionnelles de Noël, se marient toujours bien, tout comme le rouge et le blanc.
Le noir et le blanc peuvent aussi se mettre en scène dans un style sobre et classique.

Illuminez votre table.

table noël illuminée Source image : http://www.shutterstock.com/pic-219417907.html 

Telle une guirlande à son sapin, quelques bougies pourront illuminer votre table de Noël ainsi que celle de votre réveillon.
Par ailleurs, la tendance actuelle est l’éclairage aux bougies et aux guirlandes LED.
Celles-ci, en l’absence de combustion, ont l’avantage de ne pas s’éteindre.
Elles apportent également une pointe de modernisme à une déco traditionnelle.
Grâce à ces effets de lumière, votre décoration sera ainsi mise en valeur, comme une star sous les projecteurs 😉

Un cadeau pour les invités.

table noëll cadeau Source image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-154677023/ 

En attendant que les véritables cadeaux ne se glissent sous le sapin, vous pouvez mettre des petits présents dans les assiettes de vos invités pour les remercier de leur venue.
Emballés ou non, un bonbon, un objet déco ou une petite fleur feront toujours plaisir à vos convives 🙂

Choisissez la nappe parfaite.

nappe table noël Source image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-222926827/ 

Ce n’est pas seulement pour éviter de salir votre table que la nappe est utile 😉
Elle sert aussi à mettre en valeur tous vos éléments. Veillez à ce que votre nappe ne soit pas trop imposante, au risque de rendre inaperçus les autres éléments décoratifs de la table.
Choisissez la matière de votre nappe en fonction de vos goûts mais sans négliger l’importance des autres éléments présents sur la table.
Vous pouvez choisir une nappe en tissu, ou une nappe damassée et la recouvrir d’un chemin de table, ou bien encore une nappe déperlante pour éviter les taches malheureuses pendant le repas.
Et si vous voulez opter pour la simplicité, choisissez une nappe en papier jetable que vous pourrez découper à vos dimensions.
Il en existe de toutes les couleurs, unies ou à motifs, damassées ou non.

Maintenant, c’est à vous d’imaginer votre dressage de table de Noël en suivant nos conseils. Avant de régaler les papilles des membres de votre famille, ravissez leurs yeux !

Les ustensiles de cuisine d’antan


Robots-mixeurs, micro-ondes, robots culinaires autonomes… Tous ces appareils font partie intégrante de nos cuisines modernes.
A tel point que l’on n’ose presque plus imaginer nos cuisines sans eux !
Mais savez-vous quels ustensiles nos aïeux utilisaient pour concocter de bons petits plats ?

Zoom sur les objets oubliés de nos cuisines !

Le pressoir de ménage : pour vos jus de fruits frais !

press-menage
 Source image : https://cdn.pixabay.com/ 

Une envie de jus de fruits ? Le pressoir de ménage, nommé aussi presse-fruit, peut vous écraser toute sorte d’aliments.
Il est constitué d’un réceptacle en métal et d’un cadre pouvant être de différentes matières : bois, laiton, bronze, acier, porcelaine, fer forgé, …
Mais il est le plus souvent en fonte pour garantir la stabilité.
Facile à utiliser, les ménagères en raffolaient pour extraire les jus de fruits.
En actionnant la manivelle du dessus, le produit attendu sortait du bec d’évacuation.

Il ne restait plus qu’à le récupérer et à le savourer.

Le saucier

SaucierSource image : http://www.shutterstock.com/pic-368831705.html 

Non, ce n’est pas la lampe magique d’Aladin mais bel et bien un vieil ustensile de cuisine, le saucier.
Nos anciens s’en servaient pour le remplir de sauce et se servir à table.
Parfois muni d’un couvercle pour garder la chaleur et tenu par sa anse, le saucier permettait de répartir son contenu tout en douceur grâce à son bec verseur.
Idéal pour vos plats mijotés !

Le réchauffe-plat

chauffe plat 

Avec ce dispositif ingénieux, les repas de nos ancêtres ne refroidissaient jamais, même sur la table !
En posant le plat sur la grille du dessus et en allumant le brûleur à l’huile ou une bougie, les conviés pouvaient rester des heures à table et manger toujours chaud.

Une solution pour les repas de fêtes qui peuvent jouer les prolongations … 😉

Le casse-noix

casse noixSource image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-497287156  

Certains ustensiles ancestraux ont traversé les âges et se retrouvent encore dans nos cuisines.
Comme le fameux casse-noix, un appareil à casser les noix et autres fruits secs à coque.

En insérant l’aliment entre la base et le marteau, il suffisait de donner un coup sec et de savourer ensuite l’arachide.
Des casse-noix électriques sont aujourd’hui inventés pour casser la coque très dure de certains fruits secs, comme les noix de macadamia.

La baratte à mayonnaise

baratte à mayonnaise Source image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-314561879 

Le fouet électrique permet aujourd’hui de faire une mayonnaise en quelques coups de main.
Mais il y a encore quelques décennies, nous utilisions la baratte à mayonnaise.

Mettez votre moutarde, œuf et huile dans l’appareil, tournez la manivelle, vous n’obtiendrez pas une jolie musique mais une belle mayonnaise maison ! 🙂

Le moussoir à chocolat

moussoir à chocolat Source image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-194639255/ 

Depuis l’époque aztèque, le chocolat se boit mousseux.
C’est dans ce but qu’on le battait avec une tige de bois travaillée, à base cannelée, appelée
« moussoir ».

Cet ustensile était utilisé par les domestiques pour délayer le cacao dans l’eau ou le lait.

Le dénoyauteur d’olives

 
1280px-denoyauteur_03_-_04 Source image : http://www.wikimedia.org 

Vous achetez des olives dénoyautées ? Facile !
Mais nos aïeux avaient aussi un moyen efficace de manger des olives sans noyau.

Cet ustensile était utilisé pour extraire le noyau des olives, ou de cerises, grâce à un système de ressort.
Vous avez maintenant une nouvelle anecdote pour vos apéritifs !

Le moulin à râper

 
Moulin à râper source image :http://www.shutterstock.com/fr/pic-13409527/   

On sait que vous aimez le fromage râpé. C’est si facile de le retrouver en sachet dans les supermarchés : c’est vrai que le prêt-à-consommer a du bon ! 😉
Mais auparavant, c’est le moulin à râper qui permettait d’obtenir du fromage râpé.
Il pouvait également être utilisé pour certains légumes comme les carottes.
Pour utiliser cet ustensile, les aliments doivent être prédécoupés, puis insérés dans le moulin.
Une fois ces étapes réalisées, il ne reste plus qu’à tourner la manivelle.
Certains d’entre vous en ont encore dans leur placard de cuisine, et d’autres l’ont remplacé par les robots multi-lames tranchantes.
Choisissez votre camp ! 😉

L’allume gaz

 
allume_gaz_2source image : wikimedia.org  

Vous êtes plutôt induction ou vitrocéramique ? Ou peut-être gaz ?
En tout cas, il vous suffit sûrement de tourner un bouton pour faire chauffer votre casserole.
Dans le temps, les gazinières n’étaient pas reliées au gaz et il fallait les allumer grâce à l’allume-gaz.
Tel un briquet, cet outil envoyait une flamme que l’on mettait sur la plaque de cuisson.
La pierre servant à l’allumer devait être changée régulièrement.

Et voilà : désormais, vous êtes un expert des ustensiles de cuisine d’antan.
N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et à nous partager d’autres exemples en commentaires 🙂

Les tendances déco automnales pour la cuisine


Une nouvelle saison appelle une nouvelle déco et donc… un petit point sur les tendances 😉
Alors, quel style adopter dans votre cuisine cet automne ? Quelles couleurs vont venir réchauffer l’ambiance ?
Voici quelques conseils pour vous aider à sauter le pas 🙂 😉

Le style scandinave pour une cuisine (presque) indémodable.

test Cuisine Cuisinella LABEL Beton Clair
 

Que ce soit dans ses teintes (blanc, pastels), ses motifs géométriques et ses lignes épurées, le style scandinave résiste à toutes les dernières tendances !
😉
Il fait rage depuis de nombreuses années déjà et continue d’être plébiscité malgré l’émergence de nouveaux styles.
Un style qualifié souvent de “cocooning” qui répond aux comportements actuels et aux besoins des personnes qui souhaitent se sentir bien chez eux.
Vintage ou moderne, à vous d’adapter à vos envies ce style scandinave déclinable à l’infini 🙂

Le style industriel pour une cuisine branchée.

Rangements Fonds éclairants
Cuisine Cuisinella LIGHT + Gris Clair 

Le style industriel est peut-être un tantinet moins accessible. Il est parfois jugé souvent trop froid à cause de ses éléments métalliques et de ses couleurs dominantes.

Certes c’est un style plus assumé que d’autres mais il a beaucoup de charme et de caractère.
Il permet de mettre en valeur les volumes et de jouer sur les espaces.
Si vous souhaitez un esprit brut et moins lisse pour votre décoration de cuisine, le style industriel est alors fait pour vous à coup sûr !
Et vous aurez l’impression d’être dans un loft new-yorkais à tout moment 😉

Des couleurs chaudes pour une cuisine au top de la tendance.

cuisinella_cranberry Cuisine Cuisinella TREND + Chêne Honey et Cranberry

Le marron chaud, le bordeaux, le moutarde … sont les couleurs phares pour une cuisine tendance.
Ces teintes viendront donner un côté chaleureux et authentique à votre cuisine !
Vous ne pourrez que réussir vos recettes dans une telle ambiance 😉
Retrouvez d’ailleurs par ici un focus complet sur la cuisine Cuisinella rouge cranberry.:)

Le style ethnique-chic pour une cuisine chaleureuse.

tendance-deco-bohe%cc%82me  Sélection déco BOHO Navajo sur le blog Joli Place
navajo_style
 Le style navajo chic & bohème vu par Decocrush

Ici rien de brouillon ou d’excessif. Bien au contraire, tout est dans l’élégance et la mesure.
Les murs sobres sont mis en valeur par des accessoires artisanaux comme des paniers tressés, des mosaïques, des tapis, ou encore des miroirs en rotin.

Cela peut être des accessoires que vous rapportez de vos voyages par exemple afin de créer une ambiance dépaysante avec de l’allure.
Vous pouvez également accrocher de beaux tissages macramés pour parfaire ce style ethnique chic ainsi que parsemer des objets déco de récup’ .
Vous repartirez ainsi en voyage à chaque fois que vous serez dans votre cuisine 🙂

Vous savez tout maintenant sur les tendances déco de cette saison pour la cuisine ! 🙂

N’hésitez pas à nous partager vos impressions 😉

Nos conseils pour optimiser l’éclairage de votre maison


Ça y est, l’automne est bien là ! Et les journées raccourcissent d’autant plus avec le changement
d’heure…
Afin de vous aider à faire la transition vers l’hiver en douceur, nous allons vous proposer
quelques astuces pour ajuster la luminosité chez vous.
Vous ne pensiez tout de même pas que nous allions vous laisser dans le noir ! 😉
)

Un éclairage pratique pour votre cuisine.

test Cuisine Cuisinella “VELVET NOIR SOFT & TREND+ SOFT OAK
 

La cuisine est une pièce phare de la maison … ce n’est pas nous qui allons dire le contraire 😉
😉
On y passe beaucoup de temps en cette saison, puisqu’on y cuisine, on y mange parfois et surtout, on y papote beaucoup 🙂
L’ambiance lumineuse doit pouvoir apporter convivialité et praticité.
Nous conseillons donc dans un premier temps de mettre en place un éclairage direct avec des spots au dessus des postes d’exécution : plaques de cuisson, évier, plan de travail.
Ce type d’éclairage permettra d’accompagner les gestes les plus précis de votre activité en cuisine.

Pour cela, les meubles hauts avec fonds éclairants seront de précieux alliés :

2Rangements Fonds éclairants
Accessoire Cuisinella Fonds éclairants 

Et pour concilier praticité et esthétisme, vous pouvez également opter pour des étagères lumineuses :

2Accessoire Cuisinella Fonds éclairants 

Grâce à leurs LED intégrées, les étagères lumineuses de Cuisinella permettent d’apporter de la lumière dans tous les recoins. 🙂

En parallèle, installez des lampes halogènes basses dans le reste de la pièce pour une ambiance chaleureuse !
La bonne humeur sera ainsi de mise dans la cuisine malgré la grisaille extérieure 🙂

Une ambiance lumineuse esthétique pour votre salon.

2Salon Cuisinella “ARTIC WOOD & TRUFFE

C’est la pièce à vivre par excellence ! L’espace où l’on reçoit et dans lequel il faut se sentir bien.
L’éclairage joue un rôle important dans ce confort. Il se doit d’être esthétique afin de rendre la pièce à la fois cosy et vivante.
Il s’agit ainsi d’allier éclairages directs et indirects. Suspensions au plafond, lampes à poser sur les étagères, appliques et spots encastrés aux endroits stratégiques.

Votre salon deviendra ainsi la pièce maîtresse de votre maison pour passer l’hiver confortablement. 🙂

Une lumière douce pour votre chambre.

test Chambre Cuisinella “MOTIF FLOWER”

La chambre est sans aucun doute l’endroit le plus intimiste de la maison.
Elle est un lieu de détente, de calme et de repos. Mais elle est aussi le lieu d’activités culturelles telles que la lecture.

L’éclairage doit donc être efficace sans être agressif.
Préférez pour la chambre une lumière principale indirecte et douce.
Et combinez cette dernière avec la mise à disposition de petits éclairages plus forts sur le bureau et / ou la table de nuit.
Cela vous permettra ainsi d’avoir la possibilité de diriger une lumière plus vive à un endroit précis.
Les lampes halogènes sont idéales pour adapter la luminosité de la chambre en fonction de l’heure de la journée.
Et personne ne peut résister à une douce lumière tamisée. 😉

Une luminosité éclatante pour votre salle de bain.

salle de bain cuisinella trend-winoka  Salle de bain Cuisinella “WINOKA”

La salle de bain est certes souvent une petite pièce, mais il n’en demeure pas moins que son bon éclairage est primordial.
En effet, la lumière naturelle y étant fréquemment absente, un éclairage pratique et harmonieux est nécessaire.

Que ce soit pour le bain des enfants, le maquillage de maman ou le rasage de papa, pas question de nager en eaux troubles !

L’éclairage principal doit se composer d’une lumière directe par des suspensions, ou des spots encastrés dans le plafond pour un peu plus de douceur.
Vous pouvez ensuite compléter par des éclairages d’appoints au niveau des miroirs et de la douche.

De quoi vous prendre pour une star sous les projecteurs et continuer à chanter de plus belle sous la douche ! 😉

Et pour ne plus passer des heures à fouiller vos tiroirs à l’aveugle, adoptez cet accessoire d’éclairage LED pour tiroir conçu par Cuisinella :

salle de bain cuisinella trend-winoka Accessoire Eclairage LED Tiroir Cuisinella


Grâce à ces conseils, l’éclairage de votre maison sera maintenant optimisé !

Profitez d’une ambiance confortable dans chaque pièce de la maison et ne craignez plus le manque d’heures d’ensoleillement de l’hiver 😉