Le + de KitchenLife

Après le vert émeraude en 2013, le fabricant de nuanciers Pantone a choisi un mauve expressif baptisé « Rose Orchidée » pour vitaminer 2014. Rien de tel qu’une couleur qui dégage de la joie pour capter l’attention ! Il ne reste plus qu’à choisir comment vous l’utiliserez dans votre cuisine : murs entiers peints façon color-block ou par touches via des éléments de déco ?

La hotte : élément de déco indispensable !

Cuisinella // Star Gris Taupe www.cuisinella.fr

Légèrement bruyante et peu élégante… La hotte n’a jamais vraiment eu la cote dans la cuisine. Mais ça, c’était avant. Depuis quelque temps, elle a changé de rôle avec une esthétique top qui lui permet d’occuper le devant de la scène. Formes, volumes et nouvelles fonctions… la hotte fait sa révolution. Design d’avant-garde et solutions d’intégration innovantes, le choix de hottes aspirantes n’a jamais été aussi séduisant et il n’y a aucune raison que vous ne trouviez pas votre bonheur… Esprits minimalistes, pensez au concept pratique par excellence : la hotte escamotable ! Encastrée dans le plafond, intégrée dans un meuble, il suffit d’appuyer sur un bouton pour la faire sortir de sa cachette… Amoureux du design et des objets à double fonction, la hotte se transforme en lampe ou même en tableau à personnaliser. Discrétion assurée ! À l’inverse, pour les cuisines de caractère qui jouent sur les éléments de style bien visibles, optez pour une hotte massive ou colorée qui fait partie de la déco et apporte une valeur ajoutée essentielle. Une fois que vous avez choisi votre look, pensez à sélectionner les options adéquates : extraction ou recyclage de l’air, déclenchement automatique, détection de la fumée, hotte programmable ou simplicité d’entretien… La Cuisinella de demain sera stylée et technologique, intelligente et intuitive.

Un look bistrot pour une cuisine rétro !

look-bistrot-retro
Cuisinella // Label Chêne usé – www.cuisinella.fr

Mouvement de fond, les néo-bistrots fleurissent un peu partout dans les villes, avec des spécialités de tradition revisitées à la sauce XXIème siècle. La déco suit le mouvement à la maison ! Imaginez le charme d’un café d’antan et toute son authenticité en plein cœur de votre cuisine… Facile à réaliser et ultra tendance ! La cuisine nostalgie a le vent en poupe alors préparez-vous à voyager dans le temps. Pour recréer cette ambiance tranquille et conviviale du petit troquet du coin dans votre cuisine équipée, rien de plus simple : on mixe le rouge, le noir et quelques détails rétro, on donne la priorité au bois brut, aux objets vintage imposants et le tour est joué ! Et pour un véritable retour aux sources du style sans sacrifier l’ergonomie et le confort, on met la main à la pâte. On donne à sa Cuisinella un petit côté vécu, bien dans son jus avec des éléments DIY, des objets chinés et de vieux meubles retapés à mixer avec les meubles intégrés. Originalité garantie ! Cerise sur le gâteau pour les gourmands : on invite ses amis pour une soirée « bistronomie » ! Le principe ? De la grande cuisine en petites quantités à picorer façon bistrot ou comment accorder son assiette et son intérieur. Miam !

Le label des bons bouchons

Cuisinella_Kitchenlife - le label des bouchons

Vous voulez savourer la vraie cuisine des bouchons ? Ces bistrots old school typiques de la région lyonnaise sont l’un des emblèmes de notre gastronomie française. On y sert des plats mitonnés comme à la maison, tels la blanquette de veau ou le petit salé aux lentilles. Bonne nouvelle : les bouchons lyonnais ont désormais un label permettant de les distinguer des autres restaurants de la capitale des Gaules, qui souvent prétendent être des bouchons sans l’être. Cuisine fraîche, recettes traditionnelles et déco à la bonne franquette… Ce label, validé par l’office de tourisme de la ville, permet d’être certain de pousser la bonne porte.

Le livre de la reine des tartes !

Cuisinella_Kitchenlife - le livre de la reine des tartes

Elle s’appelle Audrey Gellet, Elle prépare les gâteaux mieux que personne et son nom vous dit surement quelque chose… Oui ! C’est elle qui a remporté le concours télévisuel de France 2 « Qui sera le prochain grand pâtissier ? ». La gagnante sort aujourd’hui son livre de recettes, une vraie bible où l’on retrouve sa tarte tropézienne revisitée, la meringue montée en fleur ou encore la tarte au citron à sa façon. Miam !
Qui sera le prochain grand pâtissier, le livre du gagnant de l’émission, Editions de la Martinière, 15,90 € en librairie.

On veut du naturel !

Cuisinella_Kitchenlife - on veut du naturel

C’est ce que révèle une enquête réalisée par le mensuel 60 millions de consommateurs : plus de 83 % des Français disent faire de plus en plus attention à ce qu’ils consomment, en particulier au caractère naturel des produits. 34% déclarent même que c’est devenu un critère impératif pour eux, avec en tête l’absence de pesticide, de conservateurs et de colorants chimiques.

Mettez votre cuisine au vert

Cuisinella_Kitchenlife - votre cuisine au vert

grâce aux plantes détoxifiantes.
Jouer la green-attitude dans son intérieur égaie le quotidien. Mais pas seulement… C’est aussi utile pour améliorer la qualité de l’air dans son home sweet home. C’est ce qu’on appelle la bio-détox. Une vraie tendance, validée par les scientifiques. Il s’agit d’utiliser des plantes d’intérieur connues pour leur capacité à purifier l’air. Inutile toutefois de transformer votre cuisine en serre : pour une hauteur sous plafond de 2,50 m, une plante tous les 15 m² suffit largement.
Le bon geste détox : investissez dans les végétaux utiles et décoratifs. Faites donc une place pour un bel anthurium ou un ficus, deux plantes qui ont la capacité de capter la plupart des polluants. Si votre cuisine a tendance à faire de la condensation, à suer dès que vous y faites cuire des nouilles, décorez-la avec un beau palmier bambou ou un papyrus. Deux végétaux qui absorbent l’humidité.

C’est le moment de faire twister sa déco.

Cuisinella_Kitchenlife - twister sa déco

Si vous en êtes encore à l’heure du Formica marron et du néon blafard, c’est normal que votre cuisine se sente, comment dire… au bord de la dépression. Il y a plein d’astuces pour donner un coup de jeune à son intérieur sans se ruiner. À commencer par la customisation. Quelques stickers, des torchons et des ustensiles aux looks décalés, voire un coup de peinture sur les murs histoire de rafraîchir l’atmosphère.
– Le bon geste détox : le plus important, c’est de bien remixer son éclairage. En matière de déco, agencer la lumière, c’est comme réussir une ratatouille : si vous ne multipliez pas les d’ingrédients, c’est raté, triste, sans saveur. Dans les cuisines pensées par Cuisinella, il y a toujours plusieurs sources d’éclairage. Inspirez-vous donc de ce principe. De quoi créer une atmosphère douce et chaleureuse pour un effet antidéprime garanti quand l’hiver débarque avec ses gros sabots et qu’il fait déjà nuit à 18 heures. En plus du classique plafonnier, mixez les spots dans la pièce. Vous pouvez aussi installer une ou deux petites lampes déco près de la table autour de laquelle tout le monde se retrouve pour les repas. Autre bon plan pour mieux faire vibrer votre intérieur : remplacez les interrupteurs classiques par des variateurs. Fini le On/Off déprimant, à vous les ambiances tamisées et modulables selon votre humeur !

Aux fourneaux aussi, on se la joue détox.

Cuisinella_Kitchenlife - Aux fourneaux aussi, on se la joue détox

C’est un secret pour personne : ce qu’on mange a une influence sur notre forme. Avec l’arrivée de l’automne, il faut redoubler d’astuce pour booster ses recettes à coup d’aliments qui donnent la pêche. Rassurez-vous la cuisine détox n’est ni un régime, ni une punition. Pas question donc de se priver et de manger triste. Il s’agit tout simplement de faire la part belle aux légumes crus et cuits, tout en privilégiant les modes de cuisson les plus naturels. L’effet obtenu ? Une impression délicieuse de recharger ses batteries en se nourrissant sainement.
– Les bons gestes détox : truffez les repas d’aliments reconnus vertueux pour le bien-être. Au petit déjeuner, le top, c’est la salade d’agrumes (pamplemousse, orange, clémentine) ou les quartiers d’ananas ou encore les fruits rouges. De quoi faire le plein de vitamines. Au déjeuner, cap sur les légumes verts, riches en fibres (asperges, haricots verts, brocolis, choux, courgettes, épinards, etc.). Comme les Japonais, véritables champions de la cuisine équilibrée, escortez vos légumes de tofu ou de poisson. Pour égayer le tout, prenez l’option colorama en saupoudrant vos recettes d’une pincée de curcuma. En plus d’apporter une belle touche jaune-ocre à votre plat et de lui donner un petit goût d’exotisme, cette épice asiatique est une mine d’or pour la santé, notamment parce que sa richesse en antioxydants favorise la prévention des cancers. Pour le dîner, les nutritionnistes recommandent la légèreté : une bonne soupe ou un bouillon pour commencer, puis un artichaut dont les vertus diurétiques sont traditionnellement reconnues. On peut aussi se régaler en préparant un gratin de légumes avec un peu de gruyère râpé pour une touche gourmande. En dessert, pensez aux ferments lactiques qui contribuent à équilibrer la flore intestinale, source de tonus. Prenez donc un yaourt, riche en ferments lactiques pour finir le repas. Tout au long du repas, comme au cours de la journée, pensez à boire régulièrement. Et surtout, prenez le temps : bien mastiquer chaque bouchées est la règle numéro un pour sortir du repas légère et en pleine forme.

Opération coup de balai

Cuisinella_Kitchenlife - Opération coup de balai

C’est dingue tout ce qu’on peut accumuler comme bricoles inutiles dans une cuisine : cette ribambelle d’épices achetée en vacances sur le marché, ce moule à gaufres du siècle dernier légué par une belle-mère perfide que vous n’osez pas jeter (le moule à gaufres, pas la belle-mère), ou encore ce joli cadre en nouilles confectionné amoureusement par votre petit dernier… Tous les spécialistes de la déco d’intérieur le disent : c’est parce qu’on accumule que c’est lourdingue, et qu’on étouffe !
– Le bon geste détox : pas de quartier, tirez à vue sur tout ce qui ne sert plus. Zappez ce qui provoque l’indigestion visuelle dans votre cuisine. La méthode ? Faire trois tas. Le premier tas contiendra ce que vous ne voulez plus jamais voir (le moule à gaufres de votre belle-mère, par exemple). Pour le second tas, on entasse ce qu’on veut donner ou vendre dans une braderie ou sur Internet. Enfin, dans le dernier tas, on met ce qu’on garde mais qu’on va devoir ranger à l’abri des regards. Et pour cela, Cuisinella a la solution : des rangements XXL et super intelligents, comme ces tiroirs coulissants de 1,20 m de large. Conçus par Cuisinella, ils permettent de loger ses plus grosses casseroles sans se prendre la tête. De quoi gagner une place folle, une solution bien plus pratiques et beaucoup moins chères que l’empilage de deux petits tiroirs. Bref, le genre de matos dernier cri qui vous change la vie. La récompense de cette opération « place nette » ? Une cuisine qui respire, à l’instar de celles des Danois, les champions des pièces à vivre design et épurées.