Changer sa cuisine à petit prix

Si la décoration est souvent synonyme de renouveau, elle ne s’applique pas qu’aux pièces à vivre. Bien au contraire. Devenue un espace de détente et de loisir, la cuisine a, elle aussi, le droit d’être aménagée avec goût.

Que ce soit dans le but de la rendre plus fonctionnelle (voir mon article sur Comment rendre sa cuisine pratique http://bit.ly/1cEhupL), ou simplement pour améliorer son esthétique, les modifications apportées à cette pièce peuvent vite devenir très coûteuses. Pour éviter d’y consacrer un budget colossal tout en s’assurant d’obtenir le résultat voulu, il y a quelques petites astuces à prendre en compte.

La décoration de votre cuisine doit avant tout être cohérente avec le reste de votre habitation. Pour l’embellir par touche ou perfectionner le côté confort de cette pièce, vous pouvez choisir de ne modifier que certains éléments ou d’y intégrer de nouveaux objets au design plus moderne (voir l’article sur les 5 objets design à avoir dans sa cuisine http://bit.ly/1l58bo2). Mais vous pouvez aussi opter pour un changement radical. Pour ce faire, il vous faudra revoir l’intégralité du mobilier et les éléments de rangement.

Dans ce cas, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

La première, et sans doute la plus logique, est de repeindre entièrement la pièce. On oublie alors les jaunes canari ou les verts provençaux et on préfère des couleurs sobres, intemporelles. Car le but n’est pas de devoir refaire votre cuisine en fonction des saisons !
On choisit des tonalités grises, du blanc, tout ce qui vous garantit de ne pas vous lasser trop rapidement. Les couleurs seront ensuite apportées par touches grâce aux objets de décoration ou sur un seul mur, qui sont, eux, moins coûteux à changer.

Si vous avez du carrelage, pas de panique, sachez qu’il existe de la peinture adaptée à ce type de support et que tous les carrelages, sans exception, peuvent être repeints. Nul besoin donc, de tout casser et ça fait de belles économies de temps et d’argent. Concernant les couleurs, le choix est très vaste. Pour vos sols carrelés, le principe est le même. Vous pouvez choisir de les peindre en laissant les carreaux apparents, ou décider d’appliquer un béton ciré, très tendance, qui masquera l’intégralité du carrelage.

Vous pouvez aussi décider de revoir votre mobilier. Table bistrot, îlot central, chaises design et tabourets hauts, à vous de voir. Là encore, gardez à l’esprit que si la tendance industrielle / récup est très forte, il ne s’agit pas non plus d’aboutir à un mélange des genres hasardeux.

Question meubles de cuisine et électroménager, voici une sélection Cuisinella de cuisines modernes et branchées à petit prix :

La Cuisine COLOR :
ja-art9-1

A la fois très épurée et pratique, la cuisine COLOR vous permet néanmoins quelques folies. Ses éléments de rangement hauts laqués sont disponibles dans de nombreux coloris (vert, jaune, bleu, noir..). De quoi vous amuser sans que le rendu global ne détone. Pour ajuster les couleurs au plus près de votre intérieur et du rendu souhaité, vous pouvez personnaliser certains éléments en ligne (http://www.cuisinella.com/cuisine-COLOR.html).
Et choisir un plan de travail étendu avec un espace bar aux angles arrondis et faits sur-mesure.

La cuisine LOOK :
ja-art9-2

ja-art9-3

Ultra personnalisable, la cuisine look s’adapte à tous les styles. Son design sobre et classique vous offre une liberté quant à la customisation des petits éléments. Ici, ce sont les poignées qui sont modifiables à l’infini. Disponible en 26 coloris, cette poignée est livrée avec 3 coloris et un cache translucide derrière lequel vous pouvez glisser toutes sortes de visuels imprimés. Son mobilier blanc vous permet également de jouer sur les contrastes : Chaises dépareillées, cadres pop, tout est possible.

La cuisine SYSTEA :
ja-art9-4

Ses nombreux rangements, très discrets, couplés à un îlot central « passif » en font une cuisine astucieuse. L’îlot tient en effet le rôle d’extension du plan de travail, mais il présente également de nombreux rangements et un coin repas très pratique. Il permet ainsi de dégager les murs qui peuvent alors reprendre leur fonction décorative. De longues étagères assorties viennent ainsi aérer l’espace et agrandir la pièce qui, plus personnalisée, vous sera plus agréable.

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre style et adapter ces conseils à votre intérieur !

La cuisine du futur

ja-art10
Quand on parle futur, on pense souvent aux technologies numériques, à la nanotechnologie et aux robots à tout faire. Et la cuisine ne déroge pas à la règle des anticipations et projections. Les innovations quant aux appareils ménagers sont nombreuses et touchent à des domaines très variés.

Bientôt nos appareils électroménagers seront connectés et en réseau, de sorte à communiquer entre eux pour ne plus rien laisser au hasard. Votre réfrigérateur pourra ainsi indiquer à votre robot mixeur, tous les ingrédients qui s’y trouvent pour que ce dernier puisse prévoir une recette. Celle-ci sera alors transmise à l’autocuiseur ou au four, pour qu’une fois pesé, votre plat soit cuit à bonne température et en respectant le temps de cuisson idéal. On évoque également l’arrivée prochaine de machines à café intelligentes, qui par reconnaissance digitale, sauront quoi vous servir et quand vous le servir.

Alors si toutes ces avancées technologiques vous font rêver, sachez que leur commercialisation n’est prévue que dans quelques années. Toutefois, il existe déjà un grand nombre de robots de cuisine qui vous faciliteront le quotidien en cuisine :

Le mijoteur :
C’est sans doute l’appareil permettant la plus grande économie de temps ! Plus besoin de passer des heures à surveiller vos plats en les remuant çà et là, le mijoteur fait tout le travail pour vous. Vous n’avez qu’à assembler tous les ingrédients dans son bol en céramique et refermer. L’appareil fait le reste seul et maintient ensuite votre plat au chaud jusqu’à la dégustation.

L’éplucheur électrique :
Plus de temps à perdre à éplucher vos pommes de terre pour préparer une purée maison à l’aide d’un banal économe, les éplucheurs électriques, par leurs mouvements plus rapides, vous raccourcissent considérablement la corvée de patates ! Notez que l’alternative existe en épluche ail. Non seulement on gagne du temps, mais on peut surtout dire au revoir aux astuces de grand-mère pour enlever l’odeur atroce de l’ail sur nos doigts.

Le robot / livre de recettes :
Dans la catégorie des robots intelligents, celui-ci tient une très bonne place. Car si l’on connait déjà très bien les mixeurs, ce robot nouvelle génération permet tout à la fois de concevoir une recette, mais aussi de la transmettre à son utilisateur. Il en recense une cinquantaine, et vous les énonce clairement. Vous voici donc avec la liste des ingrédients à incorporer, dans l’ordre, et les quantités pour chacun ! Plus besoin de chercher à l’aide son smartphone les recettes sur Marmiton, le robot est un tout-en-un. De quoi sauver l’écran de votre téléphone des éclaboussures de mayonnaise.

Comment marier les couleurs dans la cuisine ?

La cuisine, c’est un peu le plus gros dilemme de la maison. Si les inspirations des films ou de la culture pop viennent souvent envahir notre salon, la cuisine se fait plus discrète dans ceux là. Et pourtant c’est probablement là où l’on passe le plus de temps (à égalité avec la salle de bain pour certains – mais on ne dénonce personne). Qu’on soit un fou des gratins, un amateur de petits déjeuners ou simplement fan de bars et de cocktails faits maison, les minutes et heures passées dans la cuisine ne se comptent pas. Et même si le proverbe nous a appris que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, nous avons une solution pour éviter le “mauvais goût”, celui qui te fait peindre tes murs en fuchsia quand tu as des meubles jaunes. Trêves de galéjades, voici 3 palettes de couleur qui se marient bien, et de rien 😉

1. Le blanc, toujours le blanc.
Si vous aimez les couleurs foncées, pensez à ne les utiliser qu’en petite quantité. Vous avez un plan de travail noir ? Mettez des placards blancs. Le blanc reflète parfaitement la lumière et permet de gagner énormément en luminosité. Il est compatible avec les couleurs sombres comme le noir, le marron, le gris ou encore le bordeaux.
La cuisine Look en Basalt et blanc de Cuisinella en est un exemple parfait.

ja-art8

2. Le rouge éclatant
Le rouge est la couleur parfaite pour stimuler la créativité. Le rouge est vif, et est une couleur de motivation. Mariez-le avec un plan de travail gris anthracite ou encore avec du bois si vous avez un parquet. Il ravira tout le monde (le rouge est aussi la couleur de la sympathie) et vous permettra de trouver l’inspiration pour les recettes les plus folles. Chez Cuisinella on opte pour la cuisine Trend color laqué rouge piment avec une dose de gris minéral !

ja-art8-1

3. Le bleu et le jaune
Le bleu et le jaune se marient parfaitement. Le bleu clair propose une ambiance zen et décontractée alors que le jaune rappelle le punch que vous pouvez (et devez surtout) avoir. Placez le jaune dans les accessoires, les poignées ou encore les chaises. Un ou deux rappels de la seconde couleur dans la pièce suffira pour donner un ton fantaisie à votre espace sans le transformer en salle de peinture pour enfant de 5 ans :).
Mixez le tout avec un gris minéral pour la cuisine Véga de Cuisinella, pour garder une harmonie parfaite des couleurs.

ja-art8-2

Comment prendre en photo ses plats ?

ja-art7

Depuis quelques temps déjà, le fait de prendre ses plats en photo est devenu un phénomène social. Porté par les réseaux sociaux et internet, ce comportement transforme les fans de bonne bouffe en paparazzis gastronomes.

Que ce soit au restaurant ou dans sa cuisine, la mise en scène est primordiale pour une bonne photo, ou plutôt une photo qui fera envie et donc réagir sur les sites de partage. Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, il n’y a plus aucune limite à l’esthétisation de la blanquette de mamie ou du burger de bistrot.
ja-art7-1

Avant même que la dégustation n’ait démarrée, vos plats se retrouvent instantanément sur le web. A tel point que certains restaurateurs américains agacés ont banni les flashs de leur restaurant. D’autres vont jusqu’à proposer d’envoyer eux-mêmes au client, une photo “professionnelle” de son plat, avant que celui-ci n’ait payé l’addition.

Mais pour gagner la bataille des “likes” il vous faudra redoubler d’effort. Aussi bien lorsqu’il s’agit de prendre en photo le dessert ultra structuré du dernier restaurant branché, que votre tarte aux pommes maison

Dans cette quête de la photo parfaite, plusieurs alliés sont là pour vous aider.

Première étape, la création d’un plat esthétique. Car si l’élément le plus important dans la dégustation d’un repas est le goût, à l’heure du partage de plats #yummy, c’est en premier lieu le look qu’il faut soigner. Veillez donc à présenter vos assiettes de manière propre, cela va de soi, mais aussi et surtout gourmande ! Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer de grands chefs, d’émissions de télévision spécialisées, mais aussi des nombreux blogs culinaires que recense la toile. Le choix est assez large.

Vient alors le moment crucial de l’immortalisation. L’angle est très important, il doit mettre en valeur chaque élément constituant le plat pour que celui qui regarde la photo puisse l’analyser, la lire correctement. La luminosité est également un point à prendre en compte. Une photo sombre ne sera pas appétissante. Vous pouvez jouer les professionnels en dirigeant votre point de lumière vers le plat. Faites plusieurs tentatives. Pour l’outil, vous avez là aussi le choix. Toutefois, votre smartphone suffira amplement. De plus, il vous permettra de partager votre cliché dans l’instant. Le petit plus, orientez l’angle de la photo, tel qu’il laisse deviner que l’assiette est posée sur votre magnifique bar de cuisine ou sur votre belle table. Jouez même avec les premiers et seconds plans plus floutés, pour un effet de style garanti !

ja-art7-2
Vous pouvez ensuite appliquer un filtre à la photo. Les puristes vous diront que ces artifices ne sont que des cache-misère, mais ils s’avèrent tout de même très pratiques. Si vous voulez pousser le perfectionnisme à son maximum, ou que vos photos ont pour vocation d’alimenter un blog culinaire, ou même de décorer votre cuisine si vous les faites imprimer, vous pouvez aussi opter pour la retouche photo sur des logiciels adaptés (instagram, photoshop, photofiltre, the gimp…)

Pour ceux qui veulent se lancer dans la photo de nourriture mais qui ne se sentent pas l’âme d’un artiste, sachez qu’il existe aujourd’hui des cours de photographie culinaire, l’occasion de se retrouver entre passionnés autour d’une cuisine, et d’apprendre et partager ses conseils et astuces photographiques.

Comment mieux présenter mes plats facilement

Noël est derrière nous et la période des raclettes se termine avec, mais les marrons chauds se font remplacer par les brunchs ensoleillés du dimanche matin et les apéros dînatoires du jeudi soir. Du coup on n’arrête pas de recevoir des amis à la maison et la compétition de celui qui a la meilleure patte culinaire est lancée (ne me faites pas croire que vous regardez les émissions de cuisine sans vous y essayer). Voici nos 3 life-hacks pour mieux présenter vos plats et gérer le tout comme un chef, du salon à la cuisine.

1. La pyramide facile.
Avec les apéritifs dînatoires, on évite le gros plat et la table pour 20 personnes, mais on se retrouve vite à court de place pour poser les plateaux remplis de petits fours et mignardises. La petite astuce est de les monter comme un gâteau de mariage, sur plusieurs niveaux. En plaçant un verre au milieu d’une grande assiette plate, vous pouvez monter ainsi d’un étage et gagner une place sur votre petite table.

2. Verrine, Verrine et encore Verrine.
L’avantage des verrines, c’est qu’une fois la verrine entamée, elle file direct dans l’évier. C’est ludique, marrant, limite personnalisé et vous n’avez surtout pas besoin d’attendre que le dernier petit bout sur le plateau soit mangé (celui que personne n’ose toucher). Dès que la verrine est finie, elle file à la vaisselle et la place est faite. Pratique non ?
ja-art6-1

3. Le bar de la cuisine, une valeur sûre.
Un bar de cuisine, c’est beau, c’est élégant et ça fait toujours son effet. Qu’il soit là pour accueillir ceux qui font une contre-soirée, ou simplement ceux qui prennent l’apéro avant de passer à table, le bar saura séduire vos invités. Bien entendu avec un peu de maîtrise des cocktails (Mojito, Sex on the beach & Caipirinha pour commencer) vous passerez pour l’homme le plus classe au monde. Juste devant Georges Clooney & Brad Pitt. Si si je vous jure. On encore la femme la plus branchée de la bande.
Cuisinella propose plusieurs modèles qui permettent d’être aux fourneaux sans louper une miette de la soirée.
ja-art6

5 objets design à avoir dans sa cuisine

Il est un certain nombre d’ustensiles indispensables dans une cuisine. Qu’ils nous facilitent la vie ou qu’ils soient nécessaires à la réalisation ou décoration de certains plats, ces derniers sont souvent rangés au fond d’un placard. Mais la cuisine tient une place de plus en plus importante dans notre quotidien. Aussi bien en ce qui concerne la dégustation de préparations homemade, que la décoration de l’espace dans lequel on les prépare.

Pourquoi alors, ne pas choisir des objets au design original pour les mettre en valeur dans votre cuisine, comme un élément de décoration à part entière ? Puisque ces accessoires vous accompagnent au quotidien, l’esthétique devient tout aussi importante que la facilité de prise en main et l’utilité de ceux-ci.

Pratiques, modernes et design, les 5 objets qui suivent sauront s’adapter à toutes les cuisines :

1. La cuillère à miel

Si l’on achète bien souvent son miel sous forme de bouteille avec bouchon doseur, il peut être beaucoup plus agréable de déguster des produits de qualité. Dans cette quête de l’authenticité, la cuillère à miel prend tout son sens. Outre sa capacité à nous rappeler notre enfance (on pense tout de suite à Winnie l’Ourson), cette cuillère au design adapté s’avère bien plus pratique que son homologue classique. Le plus, son matériau en bois brut fait de cet objet un accessoire de décoration tendance.

2. La boule à thé

Dans le même esprit, la boule à thé permet de savourer, facilement et simplement, son thé, sans avoir besoin de l’acheter sous forme de sachet. On peut donc choisir des thés plus originaux, achetés en plus grande quantité, avec la possibilité malgré tout de n’en déguster qu’une tasse. ça change de l’infuseur classique et le large choix de formes, couleurs et matières vous assure une pause pratique et personnalisée.

3. Le distributeur de céréales

Exit la boite de céréales en carton qui se déchire et se déforme à peine ouverte. Le distributeur de céréales c’est non seulement esthétique, mais c’est en plus très pratique. Il permet de doser chaque portion et empêche les céréales de sécher ou de se ramollir. Là encore le choix est assez large. On peut aussi décider d’en acheter plusieurs et de les utiliser pour les pâtes, le riz… Son esprit à la fois rétro et industriel correspond aux tendances actuelles en matière de décoration.

4. La bonbonnière

Sur le même principe, la bonbonnière permet que les bonbons ne sèchent pas. Mais son utilité est sans doute moins importante que son potentiel décoratif. Elle apporte des touches de couleurs à votre intérieur, dans un esprit vintage. Le plus : on peut changer son contenu régulièrement pour ne pas se lasser.

ja-art4-1

5. Un tableau noir

Pratique, le tableau noir est un aide-mémoire. Que ce soit pour vos listes de courses, vos recettes ou pour laisser des mots doux à lire au réveil, on lui trouve toujours une fonction. Effacez et réécrivez à l’infini. Le tableau noir est également un élément de décoration et peut même se présenter sous forme de crédence en ardoise dans votre Cuisinella.

ja-art4

5 objets à placer sur une belle table

ja-art3

Vous invitez mademoiselle pour la Saint Valentin ? Vous voulez épater ce monsieur que vous draguez depuis 3 mois ? Ou vous voulez simplement surprendre la personne qui partage déjà votre vie ? Le plat ne suffit pas, et le dressage classique (couverts & verres) vous fera passer pour quelqu’un qui reste dans sa zone de confort. Mais comme dans la mode, un ou deux éléments en plus font toute la différence. Voici notre TOP 5 des éléments à dresser sur une table pour attirer l’œil et passer du beau au magnifique.

1. La Bougie

On ne pense pas assez souvent à la bougie. Si elle est de couleur, elle donnera un ton nouveau à votre table Cuisinella. Vous pouvez l’accorder avec la nappe ou l’ambiance globale (rouge/blanche pour la St Valentin). Si elle a une senteur particulière elle permettra de mettre de bonne humeur. Le marketing olfactif, c’est pas très nouveau, encore faut-il en maîtriser les règles. Chaque occasion a sa senteur. Plutôt citron/fraise pour le brunch, cannelle/caramel pour le diner.

http://www.cuisinella.com/feuilleteur/catalogue/appli.htm?page=157

2. Les Ronds de serviette

Les ronds de serviette font partie des choses qui répondent aux caractéristiques du design : être pratique en proposant une esthétique moderne. Et quand on invite quelqu’un, on est souvent occupé, on ne peut pas être partout à la fois. Ce rond de serviette est un des détails qui permet de proposer une table de meilleure qualité, tout en gagnant quelques secondes lors du déploiement de la serviette. Il évite aussi de se casser la tête sur la façon dont il faut présenter la serviette.

3. Une Desserte

Parfois, le moyen le plus efficace de dresser une table est tout simplement d’en mettre le moins possible. Du coup avec une desserte sur le côté de la table, vous gagnez de la place. Plats, bouteilles ou plateau de fromage s’y trouveront facilement sans encombrer vos convives.

4. De la décoration

Si le design est l’art de présenter du beau et du bien, il faut ajouter à chaque table la touche de beau qui n’a pas de fonction. Un vase rempli de boules de Noël ou de citrons, du muguet pour un brunch de printemps ou encore … des pétales de roses pour la Saint Valentin.

http://www.cuisinella.com/feuilleteur/catalogue/appli.htm?page=157

5. Des bonbons

A apporter après le dessert (avec le café ?), un petit bol de bonbons fera toute la différence. Si le diner était raffiné, élégant et quasi gastronomique, il faut savoir casser le tout brillamment pour le retour à la réalité. C’est ce que proposent de faire les bonbons de type crocodiles, chamallows ou petits oursons. Et comme on est tous des grands enfants, qu’elle ait 18 ou 75 ans, votre prince charmant ou dulcinée sera ravi(e).

3 façons surprenantes de diner

saint-valentin

Le 14 Février approche à grand pas, et la Saint Valentin avec. Si le cadeau n’est pas toujours au rendez-vous, la sortie au restaurant est de mise pour tous ceux qui répondront quand même “Avec toi la Saint Valentin c’est tous les jours”. Mais plutôt que de rester dans les clichés, pourquoi ne pas sortir de sa zone de confort ? Et plutôt que d’aller au restaurant, pourquoi ne pas tenter le tout pour le tout avec un diner home-made ?

Mais attention, le diner fait maison ne suffit pas à épater mademoiselle (ou monsieur) et plutôt que de vous donner les 3 recettes faciles à faire pour la Saint-Valentin, voici nos 3 façons de diner qui feront toute la différence.

1. Pique-niquez à la maison
Vous avez une table, vous avez un canapé, vous avez même un bar dans votre cuisine américaine, du coup votre valentin sera réellement surpris si vous n’en utilisez aucun et que vous improvisez un pique-nique en plein dans le salon. Un tapis ou une nappe, quelques bougies et le tour est joué.

2. Dinez un peu partout
Ne faites pas un plat principal, mais plein d’amuse-bouches. Disposez-les à des endroits particuliers à la maison (de la cuisine au lit, en passant par la baignoire) avec quelques bougies. A chaque étape un petit indice indiquera l’endroit du prochain amuse-bouche. Bien entendu, comme c’est la Saint Valentin, faites en sorte que tout cela se termine dans la chambre ou dans un grand bain mousseux (Il faudrait idéalement avoir une salle de bain avec une belle baignoire, comme celle proposée par Cuisinella :
( http://www.cuisinella.com/feuilleteur/catalogue/appli.htm?page=159 )

3. Dinez à l’envers
Plutôt que de commencer par l’entrée et finir par le dessert, pourquoi ne pas tenter l’inverse ? A vous de montrer votre ingéniosité pour tenter de séduire votre valentin malgré ce petit handicap. Dites-vous que si vous arrivez à emballer alors que vous avez commencé le repas par un café, c’est que ça sera pour la vie.

Comment rendre sa cuisine pratique ?

Rangemetn Quartz Bronze

Wooden Chêne Opale

Quand on est aux fourneaux dans une cuisine… c’est très rapidement le bazar. Il faut couper les légumes sur une planche, les viandes sur une autre, il y a des couverts de partout, les différentes assiettes à gérer (plats, entrés, desserts). Bref, ça part vite dans tous les sens et il y a quelques règles à respecter pour rendre sa cuisine pratique.

1. Mettre le grand dans le petit

On ne parle pas ici d’emboîter les tupperwares simplement mais de tout ranger dans plus grand. Si cela semble évident pour les casseroles et les tupperwares, cela peut aussi être le cas pour la nourriture. Vous pouvez par exemple mettre toutes vos épices dans une seule et unique boite. Il suffit alors de la sortir quand vous cuisinez, et dès que vous avez fini, elle disparaît, vous évitant d’avoir 3-4 bocaux qui traînent.

2. Débarrassez-vous du superflu

Vos nappes, vos dessous de plats ou encore vos verres de vins ? Quand vous les sortez du placard, vous les mettez directement sur la table de la salle à manger. Un conseil ? Achetez un petit rangement pour la salle à manger (et il y en a pour tous les goûts chez Cuisinella). Vous débarrasserez votre cuisine d’objets encombrants qui ne viennent là QUE pour être rangés. Votre cuisine doit avant tout être dédiée à la préparation de petits plats et non pas au stockage de toute la maison !
http://www.cuisinella.com/

3. Les petites pièces en haut, les grandes en bas.

Verres, gobelets et autres assiettes se doivent d’être en hauteur, on en attrape souvent plein d’un coup et on les utilise souvent. A l’inverse, les casseroles et autres bols ne sont utilisés qu’une fois par jour au maximum et prennent énormément de place. En emboîtant les casseroles dans un casserolier comme ceux que proposent Cuisinella, vous gagnez en place ET en efficacité. Pas besoin de subir la galère pour trouver la bonne pièce. Une simple ouverture et le tour est joué.
http://www.cuisinella.com/