Histoire de la cuisine / Les ustensiles de cuisine d’antan

Robots-mixeurs, micro-ondes, robots culinaires autonomes… Tous ces appareils font partie intégrante de nos cuisines modernes.
A tel point que l’on n’ose presque plus imaginer nos cuisines sans eux !
Mais savez-vous quels ustensiles nos aïeux utilisaient pour concocter de bons petits plats ?
Zoom sur les objets oubliés de nos cuisines !

Le pressoir de ménage : pour vos jus de fruits frais !

press-menage
 Source image : https://cdn.pixabay.com/ 

Une envie de jus de fruits ? Le pressoir de ménage, nommé aussi presse-fruit, peut vous écraser toute sorte d’aliments.
Il est constitué d’un réceptacle en métal et d’un cadre pouvant être de différentes matières : bois, laiton, bronze, acier, porcelaine, fer forgé, …
Mais il est le plus souvent en fonte pour garantir la stabilité.
Facile à utiliser, les ménagères en raffolaient pour extraire les jus de fruits.
En actionnant la manivelle du dessus, le produit attendu sortait du bec d’évacuation.
Il ne restait plus qu’à le récupérer et à le savourer.


Le saucier

SaucierSource image : http://www.shutterstock.com/pic-368831705.html 

Non, ce n’est pas la lampe magique d’Aladin mais bel et bien un vieil ustensile de cuisine, le saucier.
Nos anciens s’en servaient pour le remplir de sauce et se servir à table.
Parfois muni d’un couvercle pour garder la chaleur et tenu par sa anse, le saucier permettait de répartir son contenu tout en douceur grâce à son bec verseur.
Idéal pour vos plats mijotés !


Le réchauffe-plat

chauffe plat 

Avec ce dispositif ingénieux, les repas de nos ancêtres ne refroidissaient jamais, même sur la table !
En posant le plat sur la grille du dessus et en allumant le brûleur à l’huile ou une bougie, les conviés pouvaient rester des heures à table et manger toujours chaud.
Une solution pour les repas de fêtes qui peuvent jouer les prolongations … ;)

Le casse-noix

casse noixSource image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-497287156  

Certains ustensiles ancestraux ont traversé les âges et se retrouvent encore dans nos cuisines.
Comme le fameux casse-noix, un appareil à casser les noix et autres fruits secs à coque.
En insérant l’aliment entre la base et le marteau, il suffisait de donner un coup sec et de savourer ensuite l’arachide.
Des casse-noix électriques sont aujourd’hui inventés pour casser la coque très dure de certains fruits secs, comme les noix de macadamia.

La baratte à mayonnaise

baratte à mayonnaise Source image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-314561879 

Le fouet électrique permet aujourd’hui de faire une mayonnaise en quelques coups de main.
Mais il y a encore quelques décennies, nous utilisions la baratte à mayonnaise.
Mettez votre moutarde, œuf et huile dans l’appareil, tournez la manivelle, vous n’obtiendrez pas une jolie musique mais une belle mayonnaise maison ! :)

Le moussoir à chocolat

moussoir à chocolat Source image : http://www.shutterstock.com/fr/pic-194639255/ 

Depuis l’époque aztèque, le chocolat se boit mousseux.
C’est dans ce but qu’on le battait avec une tige de bois travaillée, à base cannelée, appelée
« moussoir ».
Cet ustensile était utilisé par les domestiques pour délayer le cacao dans l’eau ou le lait.

Le dénoyauteur d’olives

 
1280px-denoyauteur_03_-_04 Source image : http://www.wikimedia.org 

Vous achetez des olives dénoyautées ? Facile !
Mais nos aïeux avaient aussi un moyen efficace de manger des olives sans noyau.
Cet ustensile était utilisé pour extraire le noyau des olives, ou de cerises, grâce à un système de ressort.
Vous avez maintenant une nouvelle anecdote pour vos apéritifs !

Le moulin à râper

 
Moulin à râper source image :http://www.shutterstock.com/fr/pic-13409527/   
On sait que vous aimez le fromage râpé. C’est si facile de le retrouver en sachet dans les supermarchés : c’est vrai que le prêt-à-consommer a du bon ! ;)
Mais auparavant, c’est le moulin à râper qui permettait d’obtenir du fromage râpé.
Il pouvait également être utilisé pour certains légumes comme les carottes.
Pour utiliser cet ustensile, les aliments doivent être prédécoupés, puis insérés dans le moulin.
Une fois ces étapes réalisées, il ne reste plus qu’à tourner la manivelle.
Certains d’entre vous en ont encore dans leur placard de cuisine, et d’autres l’ont remplacé par les robots multi-lames tranchantes.
Choisissez votre camp ! ;)

L’allume gaz

 
allume_gaz_2source image : wikimedia.org  

Vous êtes plutôt induction ou vitrocéramique ? Ou peut-être gaz ?
En tout cas, il vous suffit sûrement de tourner un bouton pour faire chauffer votre casserole.
Dans le temps, les gazinières n’étaient pas reliées au gaz et il fallait les allumer grâce à l’allume-gaz.
Tel un briquet, cet outil envoyait une flamme que l’on mettait sur la plaque de cuisson.
La pierre servant à l’allumer devait être changée régulièrement.


Et voilà : désormais, vous êtes un expert des ustensiles de cuisine d’antan.
N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et à nous partager d’autres exemples en commentaires :)

2 réflexions au sujet de « Les ustensiles de cuisine d’antan »

  1. J’ai tout reconnu………chez mes grands-parents, y’avait tout ça et notre « mémé », était à la pointe de la modernité…..de son temps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *