Les Blogueurs / JOSEPH AYOUB

Comment prendre en photo ses plats ?

ja-art7 Depuis quelques temps déjà, le fait de prendre ses plats en photo est devenu un phénomène social. Porté par les réseaux sociaux et internet, ce comportement transforme les fans de bonne bouffe en paparazzis gastronomes.

Que ce soit au restaurant ou dans sa cuisine, la mise en scène est primordiale pour une bonne photo, ou plutôt une photo qui fera envie et donc réagir sur les sites de partage. Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, il n’y a plus aucune limite à l’esthétisation de la blanquette de mamie ou du burger de bistrot.
ja-art7-1
Avant même que la dégustation n’ait démarrée, vos plats se retrouvent instantanément sur le web. A tel point que certains restaurateurs américains agacés ont banni les flashs de leur restaurant. D’autres vont jusqu’à proposer d’envoyer eux-mêmes au client, une photo “professionnelle” de son plat, avant que celui-ci n’ait payé l'addition.

Mais pour gagner la bataille des “likes” il vous faudra redoubler d’effort. Aussi bien lorsqu’il s’agit de prendre en photo le dessert ultra structuré du dernier restaurant branché, que votre tarte aux pommes maison

Dans cette quête de la photo parfaite, plusieurs alliés sont là pour vous aider.

Première étape, la création d’un plat esthétique. Car si l’élément le plus important dans la dégustation d’un repas est le goût, à l’heure du partage de plats #yummy, c’est en premier lieu le look qu’il faut soigner. Veillez donc à présenter vos assiettes de manière propre, cela va de soi, mais aussi et surtout gourmande ! Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer de grands chefs, d’émissions de télévision spécialisées, mais aussi des nombreux blogs culinaires que recense la toile. Le choix est assez large.

Vient alors le moment crucial de l’immortalisation. L’angle est très important, il doit mettre en valeur chaque élément constituant le plat pour que celui qui regarde la photo puisse l’analyser, la lire correctement. La luminosité est également un point à prendre en compte. Une photo sombre ne sera pas appétissante. Vous pouvez jouer les professionnels en dirigeant votre point de lumière vers le plat. Faites plusieurs tentatives. Pour l’outil, vous avez là aussi le choix. Toutefois, votre smartphone suffira amplement. De plus, il vous permettra de partager votre cliché dans l’instant. Le petit plus, orientez l’angle de la photo, tel qu’il laisse deviner que l’assiette est posée sur votre magnifique bar de cuisine ou sur votre belle table. Jouez même avec les premiers et seconds plans plus floutés, pour un effet de style garanti !

ja-art7-2 Vous pouvez ensuite appliquer un filtre à la photo. Les puristes vous diront que ces artifices ne sont que des cache-misère, mais ils s’avèrent tout de même très pratiques. Si vous voulez pousser le perfectionnisme à son maximum, ou que vos photos ont pour vocation d’alimenter un blog culinaire, ou même de décorer votre cuisine si vous les faites imprimer, vous pouvez aussi opter pour la retouche photo sur des logiciels adaptés (instagram, photoshop, photofiltre, the gimp…)

Pour ceux qui veulent se lancer dans la photo de nourriture mais qui ne se sentent pas l’âme d’un artiste, sachez qu’il existe aujourd’hui des cours de photographie culinaire, l’occasion de se retrouver entre passionnés autour d’une cuisine, et d’apprendre et partager ses conseils et astuces photographiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *