Les Blogueurs / Séréna Millar

Rencontre dans les cuisines de deux concepteurs-vendeurs Cuisinella

interviews-exclusive-pour-cuisinella Pour ce dernier article, Fricote a décidé de laisser la place aux pros. Rendons à César ce qui est à César, avec Emmanuelle et Julien, docteurs ès Cuisinella.


Qui êtes-vous ?
E : Emmanuelle, j’ai 31 ans, mariée, 2 enfants de 7 et 2 ans. Je travaille chez Cuisinella depuis 5 ans. Je suis concepteur-vendeur, je dessine les cuisines, je m’occupe de la vente, de la prise de mesures chez le client, du passage de commandes, du suivi technique. Je m’occupe du dossier du début à la fin.

J : Julien, 28 ans, concepteur-vendeur au Cuisinella depuis 4 ans. J'habite un pavillon que nous avons fait construire il y a 2 ans à Pont sur Yonne avec Alexandra et notre Fils Télio.


À quoi ressemble votre cuisine ?
E : C’est une cuisine semi-ouverte, pas très grande, en « G », tout y a été optimisé. Elle est de couleur magnolia brillant, très clair, avec un plan de travail très clair également, effet pierre, pour donner de la grandeur à la pièce. J’ai opté pour un maximum de rangements, j’ai choisi des meubles très hauts, contrairement aux meubles lifts que choisissent de nos jours nos clients, mais qui me permettent de ranger toute ma vaisselle. Je les ai choisis sans poignées pour alléger l’ensemble. En partie basse j’ai réduit le meuble sous-évier au minimum, avec un évier à un seul bac, toujours dans le souci de bénéficier d’un maximum de rangement. J’ai détourné un plan de travail en petite console déco sur un pan de mur que je ne pouvais meubler. Je me suis fait plaisir au niveau des appareils électroménagers, car je cuisine beaucoup, avec une plaque de cuisson 80cm et une hotte inclinée.

interviews-exclusive-pour-cuisinella-1
J : C’est une cuisine ouverte de 12 m2. Façades laquées blanc brillant, poignées discrètes inox, plan de travail stratifié Papyrus. Sur la gauche de la cuisine se trouve un mur de 4 armoires intégrées dans un coffrage avec four en hauteur. Un plan de travail repart sur l’extrémité droite des armoires avec l'évier sous la fenêtre. Au centre de la pièce un îlot parallèle au plan de travail de l'évier sur lequel on trouve la plaque de cuisson surmontée d'une hotte ronde suspendue, ainsi qu'un espace repas pour 3 personnes sur l'arrière.
En résumé c'est une cuisine sobre, discrète et lumineuse qui cherche à s'intégrer au mieux dans le séjour ouvert.

interviews-exclusive-pour-cuisinella-2 interviews-exclusive-pour-cuisinella-3
L'avez-vous réalisée rapidement ou avez-vous pris votre temps ?
E : J’ai pris beaucoup de temps, facilement 6 ou 8 mois, j’avais peur d’avoir de nouvelles idées et d’avoir des regrets ! Le choix des couleurs a été cornélien, je ne voulais pas la cuisine de monsieur tout le monde !

J : Nous avons pris le temps car notre projet cuisine s'intégrait dans une construction ce qui nous a laissé le temps de bien mûrir notre choix.


Quelles étaient vos contraintes ?
E : Les prises et sanitaires déjà en place que je ne voulais pas faire déplacer, cela aurait engendré des travaux beaucoup plus lourds et une pièce pas très grande.

J : Pas de contrainte technique car maison neuve, mais des contraintes de budget liées à un projet global et des contraintes d'espaces liées à la surface de la maison. Nous avons dû adapter les plans de la maison en réduisant par exemple la surface d'une chambre de manière à dégager l'espace nécessaire dans la cuisine à l'implantation du mur d'armoires et de l'îlot que nous voulions absolument. Une autre contrainte était de réaliser une cuisine qui s'intègre au mieux à l'ensemble du séjour et qui reste discrète tout en étant belle ! La dernière contrainte était le fait que je souhaitais poser la cuisine moi-même alors que je ne suis à la base pas bricoleur. Il a donc fallu réaliser les plans de manière à éviter de complexifier l'installation.

interviews-exclusive-pour-cuisinella-4
Qu'est ce que vous préférez dans votre cuisine ?
E : Elle est lumineuse, fonctionnelle, chaque chose y a trouvé sa place, malgré sa petite taille j’arrive à y cuisiner, même avec les enfants assis sur mon plan de travail.

interviews-exclusive-pour-cuisinella-5
J : Tout ! Les façades blanc brillant que je trouve sobres, élégantes et faciles à marier avec beaucoup de styles, ce qui permettra de faire évoluer la décoration de notre maison avec le temps en suivant l'évolution de nos goûts.
Le fait qu'elle soit ouverte la rend conviviale, les invités y viennent instinctivement pendant que l'on prépare le repas et donne du volume au séjour.
Le mur d'armoires hyper pratique et esthétique, avec le four en hauteur, le réfrigérateur intégré, les tiroirs coulissants en colonne permettant de stocker de manière pratique toute l'épicerie et le meuble rideau pour cacher les petits électroménagers.
Les meubles coulissants donnant accès à toute la surface des meubles.
L'îlot sur lequel on cuisine tourné vers le séjour et où l'on prend le petit déjeuner sans avoir à tout emmener dans la salle à manger.

interviews-exclusive-pour-cuisinella-6
Plutôt dîner dans la cuisine ou dans la salle à manger ?
E : Pour moi, pas de place dans la cuisine donc forcément les repas se font dans la salle à manger.

J : Dans la salle à manger car l'espace repas de la cuisine n'est pas suffisamment convivial pour un vrai repas, on y mange côte à côte.



Des conseils pour choisir sa cuisine ?
E : Prendre son temps mais pas trop, suivre son instinct et ses envies mais ne pas écouter les avis de tout le monde, une cuisine c’est personnel et sa conception dépend énormément du temps que l’on y passe et des habitudes de cuisine que l’on a, chacun est différent.


J : Réfléchir à son mode de vie, la façon dont on souhaite "vivre" sa cuisine.
Anticiper le projet, ne pas attendre de réaliser ses travaux pour choisir sa cuisine. Réaliser les plans avec l'aide d'un concepteur Cuisinella permettra de réaliser la cuisine de ses rêves et ensuite de réaliser ses travaux selon les plans fournis.

Une réflexion au sujet de « Rencontre dans les cuisines de deux concepteurs-vendeurs Cuisinella »

  1. Malgré l’espace possible chez moi j’aime bien la cuisine d’Emmanuelle, il y a l’essentiel et elle est super lumineuse. Par contre mon mari aime bien l’ilot. Pour moi c’est un gros projet car on veut aussi changer le carrelage et donc le budget grimpe tout de suite.

Répondre à DE SOUSA Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *